Véloroutes et voies vertes. Les cars prennent les vélos (Article du Télégramme)


Suite à l’action de promotion menée par Brest à Pied et à Vélo samedi 31 mai lors de la fête du vélo, Le Tégramme a publié un article, le 11 juin 2014 sur l’embarquement des vélos dans les cars Penn Ar Bed. les-membres-actifs-de-brest-a-pied-et-a-velo-ont-teste_1936688_660x372Fort du succès de l’été dernier, Il sera encore possible d’embarquer, cet été, les vélos à l’arrière des bus du conseil général, sur huit lignes et après avoir réservé sa place.
Comme à bord des TER, le service est gratuit mais doit impérativement s’anticiper en raison du nombre de places limitées (huit) à l’arrière des autocars équipés du conseil général. Ce service sera reconduit du 5 juillet au 31 août, sur huit lignes du réseau Penn ar Bed, à des endroits où la proximité de pistes cyclables ou voies vertes favorise la mise en place de ce tandem astucieux. Au lieu de devoir pédaler à l’aller et au retour, le transport en autocar permet de réaliser des tronçons uniques et plus longs. Moyennant 2 €, soit le prix unique de transport sur le réseau, on accroche, avec l’aide du chauffeur, son vélo à l’arrière de l’autocar, équipé de rack vertical sécurisé à l’aide d’une sangle.

Prêt à embarquer
Il est recommandé d’être prêts à l’embarquement (sacs, sacoches et porte-bébé retirés) afin de ne pas retarder la navette. Même sans avoir réservé, on peut, s’il reste de la place, accrocher son vélo et monter à bord de l’autocar. Quelques arrêts sont prévus sur certaines lignes mais la plupart prévoient un trajet de la gare de départ au terminus sans débarquement possible, afin de ne pas allonger la durée de transport. La commune de Plabennec, sur la récente véloroute des Abers, a bien compris l’intérêt d’une telle démarche en mettant également à disposition un local à vélos sécurisé, à la gare routière.
Deux cents vélos l’été dernier 
À noter que l’expérience initiée l’année dernière, sur seulement quatre lignes, avait permis l’embarquement de près de 200 vélos durant la période estivale et principalement dans le Sud-Finistère où se concentre la majorité des circuits à vélo. En doublant la mise cette année, le conseil général, applaudi des deux mains par le collectif « Brest à pied et à vélo », poursuit sa politique et sa dynamique d’intermodalité et de transports respectueux de l’environnement.
Pratique 
S’inscrire au plus tard la veille sur l’une des huit lignes concernées au 0.810.810.029 (prix d’un appel local) ou sur www.viaoo29.fr

Cet article est repris du site http://bapav.infini.fr/2014/06/11/veloroutes-et-voies-vertes-les-cars-prennent-les-velos-article-du-telegramme/
Posté le jeudi 12 juin 2014
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info