Une collecte de journaux lancée à la Trimestrielle


Un article
repris du site de Chrysalide, coopérative d’activité et d’emploi dans le Finistère, un article publié sous licence Creative commons

Une unité de fabrication de ouate de cellulose isolation, Cellaouate, s’est mise en place sur le pays de Morlaix. Cette entreprise produit un isolant écologique à partir de journaux. La Scop Kejal (entreprise d’accompagnement des entreprises) et l’Esat des Genêts d’or (établissement et service d’aide par le travail) participent au projet. Les Genêts d’or récupèrent et trient le papier. Le Télégramme est aussi partie prenante en livrant ses invendus à Cellaouate.

L’entreprise basée à Saint-Martin-des-Champs propose également aux associations de parents d’élèves (Ape ou Apel) de collecter les journaux sur leur territoire et auprès de leurs familles, voisins, cafés, hôtels… Kristell Coïc, entrepreneure-salariée de Chrysalide s’est ainsi associée à ce projet et souhaite faire participer les entrepreneur(e)s de Chrysalide lors de la prochaine réunion trimestrielle (le jeudi 3 février). Toutes les personnes qui participeront à cette journée sont donc invitées à amener leurs stocks de quotidiens. Grâce à cette opération, Chrysalide s’investit dans la réduction des déchets et contribue au développement d’une entreprise du département.

Attention cependant : Cellaouate ne transforme que du papier journal. Tous les autres supports (magazines, papiers de bureau, annuaires, cartons…) sont exclus de la collecte.

Plus d’infos sur le site internet de Cellaouate et sur le site de Tébéo avec le reportage de l’émission Eco&Co.

Cet article est repris du site http://chrysalide.coop/une-collecte-de-journaux-lancee-a.html
Posté le mardi 1er février 2011