Une auto-école sociale pour encourager la mobilité des personnes en recherche d’emploi


Un article repris du site Rhône Solidaires, magazine de l’économie sociale et solidaire du Rhône

En 2006, Innovation et Développement a créé une auto-école sociale afin de permettre à tous d’accéder à l’emploi grâce à cette nouvelle mobilité. Interview de François Meyronein, qui présente les enjeux de ce projet d’auto-école sociale dans l’agglomération lyonnaise.

Savoir conduire est donc avant tout une valeur ajoutée professionnelle : déjà pour se rendre à son travail, éventuellement pour occuper son emploi, nombre de postes réclamant impérativement le permis de conduire. Mais en amont du permis de conduire et donc de l’examen, l’apprentissage constitue pour toute une catégorie de personnes socio-économiquement fragilisées une séquence de revalorisation et d’émancipation.
C’est sur la base de ces postulats que se sont créées les Auto-Ecoles Sociales en France, avec la volonté affichée de proposer « l’auto-école autrement » c’est-à-dire sur la base d’une pédagogie adaptée qui la rend accessible même aux personnes rencontrant des difficultés avec la langue française.

L’Auto-Ecole Sociale a signé des conventions avec Lyon, Saint-Fons, Vénissieux et Feyzin. La place coûte 1700 euros (dont 200 euros versés par le bénéficiaire) pour 40 heures de conduite et les séances illimités de code encadré.

- La vidéo sur le site de Rhone Solidaires

Cette vidéo a été tournée à l’occasion du Grenelle de l’Insertion en mai 2008.

Innovation et Développement a reçu, pour ce projet d’auto école sociale, le prix 2008 de l’Initiative en économie sociale du Crédit Coopératif dans le département du Rhône.

Posté le dimanche 13 décembre 2009
licence de l’article : Contacter l’auteur