mardi 4 décembre à 8h45 à Saint-Brieuc (Plérin - 22)

Transition énergétique : quelle place pour l’éolien et le photovoltaïque ?


Les engagements européens en matière d’énergies renouvelables, au travers notamment du « paquet » Ėnergie-Climat adopté en décembre 2008,
se déclinent en France avec l’objectif d’ici 2020 de 23 % d’énergie finale produite à partir d’énergies renouvelables.

Partageons nous vraiment la situation et les enjeux énergétiques et climatiques ?

Quels sont exactement nos engagements et comment nous situons nous par rapport aux autres pays, notamment européens ?

Matinée de réflexion organisée par l’ATEE en partenariat avec l’ADEME et la DREAL, Région Bretagne et CRISTAL

Transition énergétique : quelle place pour l'éolien et le photovoltaïque ?

La répartition entre biomasse, éolien, photovoltaïque, géothermie, solaire thermique, agrocarburants… a été définie par les pouvoirs publics
sur la base des travaux du Grenelle de l’Environnement. Si l’objectif de production de chaleur parait accessible,
du moins dans certains secteurs comme le résidentiel et tertiaire, la production d’énergie électrique à partir d’ENR constitue un enjeu majeur et complexe.

Les enjeux sont posés, la feuille de route est tracée, tout a l’air donc très clair ! Mais …

  • Partageons nous vraiment la situation et les enjeux énergétiques et climatiques ?
  • Quels sont exactement nos engagements et comment nous situons nous par rapport aux autres pays, notamment européens ?
  • Quels bilans et retours d’expériences pouvons nous faire en matière d’éolien et de photovoltaïque ?
  • Quels sont les potentiels techniques de développement de ces technologies ? A quelle échéance et à quels coûts ?
  • Pourquoi une telle opposition à l’implantation d’éoliennes ?
  • Pourquoi un développement aussi rapide du photovoltaïque ?
  • Pourquoi cette impression d’une politique publique « non maîtrisée » en matière d’ENR, notamment avec les prix de rachat de l’électricité ?

Les ENR comme le photovoltaïque et l’éolien contribuent-elles à la réduction des émissions de CO2, à la réduction de consommation d’énergies fossiles ?

  • A quels niveaux de réduction, à quel coût public investi et à quel coût social ?

L’ ATEE, en partenariat avec l’ADEME, la DREAL, la Région Bretagne
ainsi que le pôle CRISTAL, vous invite à échanger sur ces sujets

Programme : programme et inscription

Inscription par mail : atee-ouest@mines-nantes.fr
Posté le jeudi 22 novembre 2012
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info