Sandra Lagumina : "L’économie circulaire permet d’approfondir la démarche de la croissance verte"


http://www.institut-economie-circulaire.fr/video/
« La croissance verte est au coeur de notre stratégie, mais l’économie circulaire permet d’approfondir la démarche », affirme dans cette vidéo Sandra Lagumina, intervenant lors des Rencontres parlementaires pour l’économie circulaire, couvertes par la rédaction de Mediatico. La directrice générale de GrDF estime en effet déterminant de pouvoir « mettre autour de la table une multiplicité d’acteurs, énergéticiens mais aussi agriculteurs, urbanistes, spécialistes de la mobilité… qui n’avaient pas jusqu’ici l’habitude de se parler ». Une méthode d’élaboration collective des projets qui se trouve aux fondements de l’économie circulaire.

Revenant par ailleurs sur les avancées importantes contenues dans le projet de loi de transition énergétique, Sandra Lagumina y relève toutefois deux motifs de déception. D’une part, le texte ne contient plus l’objectif de 10% de biométhane à horizon 2030, qui représente pourtant 1.400 projets ou 1.000 TWh de production électrique supplémentaires, regrette-t-elle. D’autre part, Sandra Lagumina relève une ambiguité au sujet des véhicules propres à l’usage des collectivités, notant une mise en concurrence infondée entre les véhicules électriques et ceux qui roulent au biométhane. Sandra Lagumina souligne en effet que seuls les seconds sont optimums sur des distances de 200 km ou 300 km.
« La croissance verte est au coeur de notre stratégie, mais l’économie circulaire permet d’approfondir la démarche », affirme dans cette vidéo Sandra Lagumina, intervenant lors des Rencontres parlementaires pour l’économie circulaire, couvertes par la rédaction de Mediatico. La directrice générale de GrDF estime en effet déterminant de pouvoir « mettre autour de la table une multiplicité d’acteurs, énergéticiens mais aussi agriculteurs, urbanistes, spécialistes de la mobilité… qui n’avaient pas jusqu’ici l’habitude de se parler ». Une méthode d’élaboration collective des projets qui se trouve aux fondements de l’économie circulaire.
 
Revenant par ailleurs sur les avancées importantes contenues dans le projet de loi de transition énergétique, Sandra Lagumina y relève toutefois deux motifs de déception. D’une part, le texte ne contient plus l’objectif de 10% de biométhane à horizon 2030, qui représente pourtant 1.400 projets ou 1.000 TWh de production électrique supplémentaires, regrette-t-elle. D’autre part, Sandra Lagumina relève une ambiguité au sujet des véhicules propres à l’usage des collectivités, notant une mise en concurrence infondée entre les véhicules électriques et ceux qui roulent au biométhane. Sandra Lagumina souligne en effet que seuls les seconds sont optimums sur des distances de 200 km ou 300 km.


Cet article est repris du site http://www.institut-economie-circulaire.fr/Sandra-Lagumina-L-economie-circulaire-permet-d-approfondir-la-demarche-de-la-croissance-verte_a807.html
Posté le mardi 28 avril 2015
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info