Habiter nos territoires - Expression multimédia et vivre ensemble - Brest 12 et 13 mars 2009

Rencontre avec la Ligue de l’Enseignement, FOL29

Les participants à Ecrits Ecrans Publics 2009


- Service Internet et Expression Multimédia : Pouvez-vous présenter votre structure en quelques mots ?

- Ligue de l’Enseignement : La Ligue de l’enseignement est une association d’éducation populaire et une fédération d’associations qui regroupe 260 associations environ sur le territoire du Finistère.

En tant que mouvement d’éducation populaire, nous développons et accompagnons des projets d’expression d’habitants, d’éducation à la citoyenneté, de lutte contre les discriminations, d’éducation artistique, d’éducation sportive auprès des publics scolaires, de nos associations affiliées et par convention avec la ville de Brest des habitants de quartier brestois.

- SIEM : Vous participez aux rencontres "Ecrits écrans publics", quels projets présenterez vous cette année ?

- LE : Nous présentons deux projets collectifs

Le premier est un projet européen DICH ( Digital Image and Culture in

Heritage) coordonné à Brest par Régine Roué de la Ligue de l’enseignement qui anime l’Espace Public Multimédia de Kerourien, 2 bibliothèques espagnoles de Cortes et Espinal , un centre d’accueil de migrants à Hameelina en Finlande.

Il rassemble des habitants des 3 pays autour de la collecte,

la numération d’image et la réalisation d’une

exposition photos sur la mémoire vue par chacun des participants selon la thématique qu’il aura choisie : les femmes,en Espagne la vie quotidienne au travers des ages de la vie à Brest , l’immigration en Finlande.

C’est cette exposition commune qui sera présentée à Ecrits Ecran Publics.

Plusieurs rencontres et temps de travail

entre les partenaires ont précédées cette exposition, et une exposition a déjà été présentée en Finlande en octobre, en juin l’exposition finale sera réalisée en Espagne.

Le second projet est une présentation du collectif d’ateliers d’écriture Encrage, ce collectif coordonné par la Ligue rassemble les ateliers d’écriture des quartiers de Pontanézen, de Keredern, de l’Espace Public Multimédia de Kerourien, animés par la Ligue de l’enseignement, par l’Espace Lecture Ecriture, les ateliers ponctuels animés par la Ligue de l’enseignement au centre d’alcoologie, ceux de la Maison Pour Tous du Valy Hir, de l’Espace Formations, du SDAAF, et de Nascript et depuis

2008 du r"seau des bibliothéques brestois.

Ce Collectif

Encrage se veut une structure d’échanges, de concertation et de mutualisation des moyens, des ressources et des productions.

Le but de ce regroupement est à la fois de travailler, dans le respect des choix de chacun, à des thématiques, des projets ou des réalisations partagées et de les inscrire régulièrement dans la dynamique culturelle de la cité.

A travers et grâce à l’existence du Collectif, les publics qui recherchent ou fréquentent déjà des ateliers d’écriture y trouvent d’abord plus de lisibilité dans l’éventail des offres et surtout un accueil valorisant pour leurs écrits.

Afin de donner de la visibilité à ces écrits et d’en permettre la valorisation, des carnets et un recueil publié en 2008 rassemblent un échantillon des productions des différents ateliers.

La ville de Brest a été le premier terrain d’écriture commun à ces ateliers, décliné entre 2006 et fin 2007 en cinq thèmes : « Brest et les couleurs », « Brest et les pierres », « Brest dedans dehors », « Brest même » et « Tonnerre de Brest ».

Un spectacle de lecture croisée de ces textes, mis en musique a été présenté en mars 2008 à la maison de la Fontaine, nous présenterons lors d’Ecrits -Ecran publics, un enregistrement de ce spectacle ainsi que le recueil "Encrage"

et les photographies de Brest qui ont inspiré les auteurs.

- SIEM : Quelles sont vos attentes pour ces rencontres ?

- LE : Nous cherchons avant tout la rencontre avec des professionnels investis sur Brest et les alentours dans le champ de l’expression et de s’enrichir des projets de chacun.

Nous cherchons également à faire connaître nos projets et à

valoriser les acteurs de ces projets.

Enfin nous souhaitons permettre à nos partenaires européens de partager avec nous ce moment d’échange, de prendre des contacts et de découvrir la pluralité brestoises en matière d’écrit public.

- Le site de la ligue de l’enseignement : http://www.fol.infini.fr/

L’adresse originale de cet article est http://www.a-brest.net/article4782.html
Posté le jeudi 5 mars 2009
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info