Habiter nos territoires - Expression multimédia et vivre ensemble - Brest 12 et 13 mars 2009

Rencontre avec l’association An Amzer

Les participants à Ecrits Ecrans Publics 2009


Chaque samedi, dans la Maison Pour Tous du quartier de Bellevue, An Amzer accueille des amoureux de la poésie et des poètes venus de tous horizons.

Ces rencontres poétiques sont ouvertes à tous, adhérents de l’association ou hôtes de passage.

Dans une ambiance conviviale, placée sous le signe du partage – celui, notamment, d’un petit goûter sympathique ! – cet atelier poétique offre ainsi l’occasion au poète en herbe, comme au poète chevronné, de dire ses textes ou ceux des auteurs qu’il aime.

LA REVUE LITTERAIRE AN AMZER POESIES

Créée à Plouzané il y a plus de 20 ans, l’association édite, depuis l’origine, deux fois par an, en mai et décembre, une revue littéraire.

Tout un chacun peut soumettre à son comité de rédaction un poème de sa composition, un article sur le thème de son choix, ou une information qu’il estime utile de voir diffusée.

AN AMZER SUR LE NET

Mais An Amzer, c’est aussi, depuis quelques années, une présence active et régulière sur le web. En effet, au départ du site de l’association, le poète, l’amoureux de la poésie ou le simple curieux ont accès à trois blogs :

- Temps pestif

Sur temps pestif, – le jeu fait rage ! Mais, ici, nul argent à gagner, nulle distinction à obtenir, ni fleurs ni médailles ! La joie de participer, de partager et de se divertir les remplace. Jean-Luc Autret, Président de l’association, mettant à profit sa connaissance de la poésie, de ses procédés et de ses techniques à travers l’Histoire, imagine ainsi, d’un mois sur l’autre, des jeux poétiques et créatifs, tous marqués au coin de la bonne humeur.

- Anamzeredite

Ce blog est dédié aux livres que publient l’association. En effet, An Amzer édite deux recueils de poèmes par an, l’un à compte d’éditeur, l’autre à compte d’auteur. Le choix des manuscrits retenus pour ces publications a lieu en fin d’année ; il appartient à un comité de lecture spécifique, indépendant du comité de rédaction.

Ce choix, opéré à l’unanimité, est toujours l’expression d’un coup de cœur. L’adhésion à l’association n’est pas requise pour participer à ce concours annuel.

- Poétickets

Ce blog, pour sa part, est consacré au jeu « Poèmes sur un ticket de bus ».

Le jeu est organisé chaque année dans le cadre du Printemps des poètes en partenariat avec la société de transport Bibus ; il connaît un franc succès qui va grandissant. 500 poétickets furent ainsi récoltés en un mois, dès la première édition du jeu, en 2006.

Parrainé l’an dernier par le musicien Christophe Miossec, puis cette année par Patrice Pellerin, ce jeu est accessible à tous ceux qui aiment écrire.

La règle du jeu est simple : il suffit d’écrire un poème sur un ticket de bus, ou – pour les accrocs du vélo, du solex, du roller, du skate, de la mobylette, de la moto, de la bagnole, de la camionnette, du camion, du tracteur, de la péniche, du jet, du ski, du bateau à voile et du train à vapeur, à qui le ticket viendrait donc à manquer (ici, vous pouvez reprendre votre souffle), – sur un rectangle de papier au format de ce fameux ticket (par exemple 3 cm x 6,5 cm) ; et, enfin, de le déposer dans l’une des urnes prévues à cet effet, disponibles dans les bibliothèques et les principales librairies de Brest, ou de nous l’adresser au siège d’An Amzer.

Ce jeu ravira les parents comme les enfants qui veulent bien s’y prêter. Et peu importe, en la circonstance, les « fôtes d’aurtograffe » qui viendraient à se glisser dans l’un ou l’autre de ces faramineux poétickets !

AN AMZER DANS LES SALONS, LES BIBLIOTHEQUES

ET SUR LES PLANCHES (A ROULETTES ?)

An Amzer est aussi présente dans beaucoup de salons du livre de la région, et notamment au salon du livre de Carhaix et au salon du livre du Relecq Kerhuon ; ces salons ont lieu chaque année et rassemblent un large public.

Ils sont notamment l’occasion de rencontrer les poètes membres de l’association, ainsi que les auteurs des recueils primés.

Dans le cadre du Printemps des poètes An Amzer participe également, en partenariat avec les bibliothèques ou les écoles, à de multiples manifestations poétiques (lectures publiques, promenades poétiques, etc.).

Un concours de poésie, réservé aux plus jeunes, a lieu également chaque année. Le thème du concours Jeunes Poètes 2009 est « Le rêve » (merci de nous adresser votre poème avant le 30 juin). La remise des prix est accompagnée d’un petit spectacle et d’un goûter à la Maison Pour Tous de Bellevue où siège l’association.

Depuis peu, l’association organise elle-même, en toute simplicité, des spectacles poétiques. C’est l’occasion pour les membres d’An Amzer de dire les textes des plus grands poètes, Jacques Prévert, Apollinaire, Rimbaud… et de vous faire partager également leurs propres créations, en toute modestie, bien entendu !

AN AMZER

ET LE SLAM

Dans le cadre des journées Vivre ensemble, An Amzer participe donc,

sous la houlette de Nicole Auffret, les 12 et 13 mars 2009, au slam inter-générationnel organisé à l’initiative de Christie Rieuf, CCQ Europe, en partenariat également avec l’association « Vivre la Rue ».

Une répétition de l’événement a eu lieu aux Jardins d’Avallon. Cette séance, filmée par TV Résidences, est diffusée sur le réseau câblé brestois (25 000 abonnés) : Télé Brest, chaîne n° 8 du 16 au 22 mars (Voir aussi www.tvresidences.fr).

Mais donnons, pour finir, la parole à Nicole Auffret :

« Le slam est un message de vérité qui devient de la poésie accessible à chacun d’entre nous. Il offre l’occasion de partager ses émotions fortes que chacun porte en lui sous une forme verbale violente, romantique ou douloureuse.

Le slam est le début d’un poète. L’histoire que raconte le slameur est souvent personnelle, latente. Le slam conduit son auteur à la poésie et au plaisir des mots pour oublier ses

« maux ». C’est une forme poétique de notre temps qui permet d’exprimer ses états d’âme. Ou de donner son avis sur la société.

« Vivre ensemble » est un thème rêvé pour les slameurs. C’est l’occasion d’entrer dans le monde « réservé » de la jeunesse, et de pouvoir lui dire : « je vous accepte comme vous êtes, et je vous demande de m’accepter comme je suis » afin que nous puissions communiquer.

L’association An Amzer poésies a bien compris cette forme nouvelle d’expression écrite et parlée. Cette écriture est l’occasion d’un partage authentique entre générations ».

- Contact :

Anamzer@free.fr

Maison Pour Tous de Bellevue

1, rue du Quercy

BP 23153 – 29284 BREST Cedex

Adhésion annuelle : 20 euros (l’adhésion donne droit à l’envoi des deux numéros de la revue littéraire qui paraissent dans l’année)

L’adresse originale de cet article est http://www.a-brest.net/article4794.html
Posté le jeudi 19 mars 2009
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info