Rencontre : La terre pour qui ? Exemple de l’Indonésie


Des bénévoles sont allés récemment à la rencontre d’associations de paysans soutenus par le CCFD en Indonésie, à Java Bornéo et Sulawesi. Ils témoigneront de la lutte des paysans de cet immense pays de 250 millions d’habitants, pour l’accès à la terre et au développement d’une agriculture familiale durable.

Dates

  • Vendredi 7 décembre 2012 de 18:30 à 20:00 – Brest

Rencontre : La terre pour qui ? Exemple de l'Indonésie

La terre depuis l’époque coloniale appartient essentiellement à l’Etat indonésien qui attribue des concessions aux multinationales des plantations de palmier à huile et des mines. Et pourtant près de la moitié des 95 millions de travailleurs indonésiens sont des paysans. Lutte pour l’accès à la terre, accaparée par les multinationales prédatrices, combat pour développer une agriculture organique sans achat d’intrants ni de semences, la révolte gronde.
Le cas de l’Indonésie est emblématique du mouvement récent d’appropriation de terres de certains pays pauvres par des nations riches, comme le font par exemple les Chinois en Afrique.

>> Possibilité de prolonger la soirée en mangeant à l’attribut à prix fixe, hors boissons : soupe, fromage et petits gâteaux pour 9 héol ou 10 euros

http://www.lattributbrest.org/?p=1203

Attribut Brest
Posté le jeudi 6 décembre 2012
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info