Patrick Viveret : « L’ESS doit se donner une nouvelle ambition »


Trop repliée sur sa dimension économique, l’économie sociale et solidaire doit renouer avec le projet sociétal et politique porté par ses pères fondateurs. Entretien avec Patrick Viveret, philosophe et cofondateur du collectif Roosevelt, paru dans AlterEcoPlus le 27 décembre 2016.


Quelle devrait être l’ambition de l’économie sociale et solidaire aujourd’hui ?

Penser l’avenir de l’économie sociale et solidaire (ESS ESS Économie sociale et solidaire | Présentation ) suppose de faire un détour par son passé. L’ESS s’est aujourd’hui en grande partie repliée sur son projet économique, à un moment où elle devrait au contraire renouer avec le projet sociétal, politique au sens le plus large du terme, porté par ses pères fondateurs : Pierre-Joseph Proudhon, Charles Fourier, Robert Owen ou encore ­Célestin Freinet. Leur projet était de proposer une alternative globale aux logiques de rivalité, de compétition, a fortiori de guerre, dans le domaine économique certes, mais aussi dans les domaines éducatif et culturel.

La suite de l’entretien est à lire sur AlterEcoPlus...

Cet article est repris du site http://www.lelabo-ess.org/patrick-viveret-l-ess-doit-se-donner-une-nouvelle.html
Posté le lundi 2 janvier 2017
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info