Nomination de femmes aux postes de haute responsabilité dans la fonction publique : un premier bilan positif


Principal enseignement du bilan présenté par les ministres : sur les 886 cadres supérieurs nouvellement nommés en 2013 dans des emplois de l’encadrement supérieur et dirigeant dans l’ensemble de la fonction publique, 33 % étaient des femmes. L’objectif de 20 % fixé par la loi du 13 juillet 1983 modifiée en 2012 est donc dépassé.Le bilan porte sur les nouvelles nominations, c’est-à-dire hors renouvellement sur un même emploi ou nomination sur un même type d’emploi, des cadres supérieurs et dirigeants des trois versants de la fonction publique.
Pour en savoir plus,le site du Ministère de la Fonction publique.

Cet article est repris du site http://www.egalitefemmeshommes-brest.net/spip.php?article770
PDF
Posté le samedi 1er novembre 2014
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info