Micro-crédit et près entre particuliers.Le boom à venir ?

Une soirée débat dans le cadre du mois de l’ESS


Donner du sens à son argent en prêtant une partie de son épargne à un particulier entrepreneur. Le micro-crédit entre particulier, au nord comme au sud cherche à re-créer du lien et à repenser notre engagement.

Une soirée débat est organisée le 17 novembre 2010 à Brest en présence de Planète Finance, Adie, les Cigaliers et le Crédit Mutuel International.

Dates

  • Mercredi 17 novembre 2010 de 18:00 à 20:00

La micro Finance en France

d’après European microfinance.org
La France est un des pays d’Europe où l’activité de microfinance est actuellement la plus développée.

En 1985 est créée France Initiative, fédération d’organismes dont la mission est de faciliter, au niveau local, la création d’entreprises avec l’appui des Autorités et des Institutionnels, et en lien avec les banques. En 1988 fut fondée l’ Association France Active, émanation de la Fondation de France, de la Caisse des Dépôts et Consignations, l’Agence pour la Création d’entreprises et le Crédit Coopératif.

En 1989, Maria Nowak crée l’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Economique), dont la mission essentielle sera l’octroi de microcrédits aux personnes exclues socialement et financièrement.

Au cours des vingt dernières années, le contexte législatif et l’ensemble du cadre règlementaire ont évolué pour permettre une croissance plus cohérente du microcrédit dans le pays. Cette évolution est due en grande partie aux actions de lobbying de l’ADIE.

Quelle difference entre microcrédit et microfinance ?

D’après lamicrofinance.org
- Un microcrédit est un crédit d’un faible montant, accordé sans garantie ou presque, à des personnes exclues du système bancaire traditionnel et souhaitant développer une petite activité génératrice de revenus.
- La microfinance est une offre globale de services financiers comprenant le micro-crédit, la micro-épargne, la micro-assurance et autres services permettant de proposer aux personnes pauvres et non bancarisés, une offre de produits adaptés à leurs besoins.

Les principes clés de la micro-finance

Extraits d’après le CGAP
— 1. Les pauvres ont besoin de toute une gamme de services financiers et non pas seulement de prêts.
— 2. La microfinance est un instrument puissant de lutte contre la pauvreté.
— 3. La microfinance est le moyen de mettre des systèmes financiers au service des pauvres.
— 4. Il est nécessaire d’assurer la viabilité financière des opérations pour pouvoir couvrir un grand
nombre de pauvres.
— 5. La microfinance implique la mise en place d’institutions financières locales permanentes.
— 6. Le microcrédit n’est pas toujours la solution.
— 7. Le plafonnement des taux d’intérêt peut nuire à l’accès des pauvres aux services financiers.
— 8. Les pouvoirs publics doivent faciliter la prestation de services financiers, mais non les fournir directement.
— 9. Les financements bonifiés des bailleurs de fonds doivent compléter les capitaux du secteur privé, ils ne doivent pas les remplacer.
— 10. Le manque de capacités institutionnelles et humaines constitue le principal obstacle.
— 11. L’importance de la transparence des activités financières et des services d’information.

En France

- Club des Cigales en Bretagne La cigales est en premier lieu un club d’investisseurs, qui réunit ses membres plusieurs fois par an, recueille leurs cotisations régulières pour former une cagnotte collective, et comme son nom l’indique, investit dans de petites entreprises en création ou encore jeunes. Avec pour critères de base dans le choix des entreprises, des notions explicitement intégrées dans la Charte des cigales .

- Babyloan vient de passer le cap des 1 000 000 € prêtés et 7 000 membres. Le site propose de soutenir des entrepreneurs précaires ne disposant pas du capital financier nécessaire pour se lancer. Il s’agit bien d’un près et non d’un don. Le prêteur choisit le projet qu’il souhaite soutenir.

Chaque prêteur et entrepreneur est identifié par une fiche descriptive. Le système passe pas un une institution de microfinance locale, intermédiaire indispensable à la mécanique du P2P lending, le différencie sensiblement de la notion technologique du peer-to-peer.

- Xetic.org, "dernier né" de la famille de la micro finance. Il s’agit d’une association à but non lucratif. Il s’agit de près de petites sommes pour des entrepreneurs à l’autre bout du monde. Ces entrepreneurs n’ont pas accès aux système bancaires.

Le site travaille sur la puissance des réseaux sociaux pour créer une communauté de prêteur et développer l’initiative. Le site permet la création de groupes et de devenir ambassadeur de son groupe.

Aux USA et UK

- Kiva, ONG a but non lucratif, propose de soutenir des entrepreneurs dont le profil est présent sur le site. Le système fonctionne avec un réseau important de partenaires (67 partenaires dans 40 pays). Le versement minium est de 25$ et le site demande environ 10% pour couvrir les frais de gestion. L’ONG bénéficie de nombreux soutiens.

Une projection de croissance impressionnante qui interroge sur les risques de gestion administratif et les risques de change. "En deux ans, Kiva a octroyé des microprêts pour un montant total de 25 millions $US. Au taux de croissance actuel, la plateforme lève 1 million $US tous les 12 jours. Les projections à 5 ans de Kiva prévoient d’atteindre plus de 130 millions $US de prêts." lamicrofinance.org

- MicroPlace, filiale d’E-bay est soumis à la réglementation de la Commission des opérations boursières américaine. Le système ne permet pas aux prêteurs de choisir directement les projets qu’ils désirent soutenir mais rapporte des intérêts.

Le système proposé revient plutôt à choisir un institut de micro finance via un placement auprès d’une fondation. En avril 2008, MicroPlace offrait 34 investissements dans des IMF de 22 pays.

"MicroPlace a mobilisé plus d’un demi-million de dollars d’investissements dans les trois premiers mois de son lancement"
. lamicrofinance.org

- Zopa Zopa is run by a team who draw experience from a range of industries including Financial Services and is backed by the firms who also invested in companies such as eBay, Betfair and Lovefilm

Sites ressources

- European microfinance reseau

- https://www.microplace.com/ site ressources au service des acteurs francophones de la microfinance. Il offre un accès le plus large possible aux références francophones disponibles en privilégiant les liens vers l’information existante.

-  Boite à outil pour les associations

- Chaire de Micro-finance à l’ESC de Dijon

- Centre Européen de Recherche en Microfinance

Articles liés

- Croissance et vulnérabilités en microfinance. lamicrofinance.org Oct 2010. Le secteur de la microfinance a progressé à un rythme historique sur les marchés émergents entre 2004 et 2008, affichant un taux de croissance annuel moyen de 39 %. Cette croissance spectaculaire a permis d’inclure des millions de pauvres dans le système financier formel. Mais dans quelques pays, de graves crises d’impayés amènent à s’interroger sur les risques de la croissance et sur les autres causes potentielles de la défaillance de ces marchés.

- Article lié sur Lamicrofinance.org

- « Open Up Your Virtual Wallet, The buzz about online microlending », The Microfinance Gateway, avril 2008

- 

Le micro crédit à porté de clic
BIM n° - 27 novembre 2007 Karin BARLET

- Qu’est ce que la tontine

Posté le mardi 19 octobre 2010
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info