Les données ouvertes au coeur des rencontres du réseau Bretagne environnement


Les rencontres 2011 du réseau Bretagne environnement reprise du site du réseau Bretagne environnement

Le GIP Bretagne environnement organise une journée de présentations, d’échanges et de débats avec ses partenaires et plus largement les acteurs de l’environnement en Bretagne.

Le thème choisit concerne les processus de collecte et de diffusion des données environnementales

Les différences dans les processus de collecte des données de l’échelle locale à l’échelle nationale sont importantes si l’on compare les domaines de l’eau, de la biodiversité ou des déchets par exemple - avec un impact fort sur les potentiels d’exploitation de ces données. Les outils de traitement et de diffusion de ces données évoluent très rapidement et sont parfois en avance sur la qualité des données que l’on y trouve.

Ces évolutions soulèvent donc de nombreuses interrogations.

  • Comment garantir la qualité d’une base de données nationale renseignée par des centaines d’utilisateurs ?
  • Comment répondre avec un même outil aux besoins nationaux et locaux ?
  • Quels sont les nouveaux projets sur l’ouverture des données publiques ?
  • Quelles sont les questions juridiques à se poser, les licences à utiliser, pour la diffusion des données ?

- Télécharger la brochure avec le détail de la journée

extrait du programme

- PLÉNIÈRE : L’UTILISATION DES DONNÉES ENVIRONNEMENTALES

  • Les indicateurs du tourisme durable - Comité régional du tourisme de Bretagne
  • Le volet environnemental de l’Observatoire régional de la santé - Observatoire régional de santé de Bretagne
  • Le volet environnemental d’une communauté de communes – Vannes agglo
  • Les besoins en données environnementales dans les bassins versants - Brest métropole océane

- ATELIER 1 : QUELLES ORGANISATIONS DE COLLECTE DE DONNÉES DU LOCAL AU NATIONAL ?

  • des référentiels sémantiques et techniques pour tous les acteurs - Sandre OIEau
  • DÉCHETS : une plateforme nationale de saisie des données - Ademe
  • BIODIVERSITÉ : atouts et limites de la science participative pour les observatoires - MNHN
  • TRANSPORTS : transports et déplacements, deux gestions différentes - Dreal

- ATELIER 2 : QUELS PROJETS D’ OUVERTURE DES DONNÉES PUBLIQUES ?

  • OPENDATA : l’ouverture des données publiques, pour faire émerger de nouvelles connaissances et enrichir le débat public - Etalab
  • EAUFRANCE : un service public pour la diffusion des données du système d’information sur l’eau - Onema
  • GEOBRETAGNE : l’accès libre aux données géo-référencées publiques - CRB
  • OPENDATA : Rennes Métropole en accès libre - Rennes métropole

- ATELIER 3 : QUELLE LICENCE DE DIFFUSION DES DONNÉES UTILISER ?

  • LES DONNÉES PUBLIQUES : les licences de réutilisation
  • L’ARCHIVE OUVERTE : faciliter la diffusion des données scientifiques - INRA
  • LES LICENCES LIBRES : une utilisation en plein essor - AFUL
  • BASES DE DONNÉES EN LIGNE : la licence ODBL - ville de Paris

- Pour vous inscrire, cliquez ici

L’adresse originale de cet article est http://www.a-brest.net/article8975.html
Posté le samedi 3 décembre 2011
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info