Les Kaps, c’est une expérience originale, mêlant colocation et engagement solidaire dans un quartier.


Le premier Kaps de l’agglomération lyonnaise ouvrira ses portes dans une ville dynamique et incontournable de l’Est lyonnais : Villeurbanne.
Les Kaps, c'est une expérience originale, mêlant colocation et engagement solidaire dans un quartier.

Le principe : un projet solidaire, un appartement en colocation

Le principe est simple : à un projet solidaire correspond un logement en colocation. L’affectation du logement et l’engagement dans le projet solidaire sont indissociables. Le mode de vie en colocation est choisi pour faciliter les échanges avec les autres étudiants sur votre projet commun. Les projets solidaires menés par les étudiants solidaires viseront à réduire les inégalités. Les étudiants ont le choix de s’investir dans des actions liées à l’éducation, au développement durable, à la santé, à la culture…

Un lieu d’élaboration de projets solidaires

Les étudiants, qui ne se connaissent pas obligatoirement lors du choix du projet, ont en commun une volonté d’engagement dans un même domaine : éducation, multimédia, santé, insertion, développement durable, etc.

Selon l’architecture du bâtiment, les configurations pourront varier : une thématique par appartement ou par étage. Les thématiques seront définies par l’Afev sur la base d’un diagnostic partagé avec les acteurs sociaux du quartier et de la collectivité concernés.

Les logements sont proposés dans les quartiers où les étudiants sont chargés de mettre en œuvre leur projet. L’immersion est totale, ils seront chargés de s’investir dans la vie locale : aide au soutien scolaire de enfants et actions de proximité dans le quartier.

Exemples de projets solidaires :

  • Favoriser la mixité sociale,
  • Accompagner l’accueil des étudiants,
  • Participer au dynamisme du quartier via l’arrivé d’étudiants,
  • Développer des projets d’utilité sociale sur le territoire,
  • Améliorer la réussite éducative sur les quartiers concernés,
  • Développer de nouveaux liens entre les familles des quartiers et les équipes enseignantes, les bailleurs sociaux et différents services publics des quartiers.

Qui peut participer ?

Les étudiants âgés de 18 à 30 ans. Tout ceux qui souhaitent s’investir dans des actions solidaires sur toute l’année scolaire.

La suite
http://lyon.afev.org/2012/06/13/motivees-pour-une-colocation-autour-d%E2%80%99un-projet-solidaire-essaie-les-kaps-kolocation-a-projets-solidaires/

Posté le vendredi 15 juin 2012
licence de l’article : Contacter l’auteur