Le recyclage des appareils électriques marque le pas en France


La récupération rdes déchets électriques et électroniques stagne à environ 7 kilos par an et par habitant.

Le recyclage des appareils électriques marque le pas en France
Plus de 341.000 tonnes récupérées et recyclées l’an dernier, soit une hausse en volume de 2,1 %, mais toujours 7 kilos par habitant, soit autant qu’en 2011 : l’activité d’Eco-systèmes, l’éco-organisme chargé de la collecte et du retraitement des déchets électriques et électroniques (DEEE), peine à progresser. Si, dans le bilan 2013 dressé ce mardi par ses dirigeants, plusieurs chiffres apparaissent en positif (par exemple, une hausse de 8,5 % de la collecte de petits appareils ménagers type sèche-cheveux), l’écart à combler pour capter l’intégralité de ces appareils reste important. En moyenne annuelle, chaque habitant se sépare de 20 kilos de déchets électroniques et électriques.
 
Mathématiquement, le gisement qui s’offre encore à Eco-systèmes est de 13 kilos. Candidat au renouvellement de son agrément, qui intervient l’an prochain, l’éco-organisme vise un doublement des volumes collectés d’ici à cinq ans. Un choix dicté par Bruxelles, qui vient de fixer de nouveaux objectifs à l’échéance 2019, à savoir recycler 65 % des équipements mis sur le marché (23 kilos par an et par habitant, en France) ou 85 % des volumes collectés, soit 14 kilos de DEEE retraités in fine.

Lire la suite sur Les Echos


Cet article est repris du site http://www.institut-economie-circulaire.fr/Le-recyclage-des-appareils-electriques-marque-le-pas-en-France_a475.html
Posté le samedi 15 mars 2014
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info