Le financement de l’innovation dans l’entreprise coopérative - Ecouter l’atelier

L’exemple des services aux personnes en SCOP


Dans un contexte de tensions sur le financement public et bancaire, les acteurs de l’économie sociale et solidaire sont observés avec intérêt sur leur capacité à produire de l’innovation technologique, sociale et organisationnelle et plus particulièrement quand elle s’autofinance.

Comment articuler les parties en présence sur un territoire pour renforcer la capacité d’innovation des structures de l’ESS ? Comment mesurer la prise de risque ?

La soirée s’est appuyée sur l’exemple de la SCOP Carpe diem service aux personnes.

Ré-écouter l’atelier ici.

Dates

  • Mardi 19 février 2013 de 18:00 à 20:00 – Brest

Le financement de l'innovation dans l'entreprise coopérative - Ecouter l'atelier

Pour écouter l’atelier

Tour de table
Présentation des attentes des participants
Présentation Scop Carpe Diem
Contexte des services aux personnes
Adelphe de Taxis
Quels indicateurs pour mon activité ?
Présentation Carpe diem et SIDE
Outil pour entreprendre : SIDE Structurer l’Innovation dans l’Entreprise
Crédit Impôt Recherche
en amont : sentiment d’appartenance à l’ESS

Ce Rendez-vous de l’économie sociale et solidaire a été organisé en partenariat avec la SCOP Carpe Diem basé à Saint Renan (Finistère).

Scop Carpe Diem

Carpe diem France est une société coopérative et participative (SCOP) dédiée à l’accompagnement spécialisé à domicile des personnes souffrant de troubles psychiques et/ou cognitifs et/ou moteurs.

Le service s’adresse aux personnes tous âges confondus et présentant des pathologies diverses comme les maladies d’Alzheimer et troubles apparentés, scléroses en plaques, Parkinson, séquelles d’AVC, personnes cérébro lésées, handicap psychomoteur etc…).

L’objectif visé est le maintien d’une bonne santé physique et psychique avec un encouragement à la participation sociale, locale et familiale.

Créée ex nihilo en août 2009 et sous statut Scic, Carpe Diem se définit comme une entreprise sociale innovante capable de répondre à un besoin social émergent mettant au centre de sa démarche les bénéficiaires de son service et ses salariés.

Une rencontre avec le réseau des SCOP

Adelphe de Taxis a été mis à disposition de la confédération générale des Sociétés coopératives et participatives (CGSCOP) par la Caisse des dépôts où il est chargé du développement et de la structuration des sociétés coopératives d’intérêt collectif en lien étroit avec la Fédération nationale des coopératives d’utilisation de matériel agricole, également intéressée au développement de ces structures dans le monde agricole.

Il était antérieurement responsable du pole « agir pour l’emploi » qui pilote les actions d’intérêt général de la CDC en matière de création d’entreprise et de soutien à l’économie sociale et solidaire.

Entrée libre et gratuite sans inscription préalable
Posté le mercredi 20 février 2013
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info