Le Retour du Mouvement de Libération des Trottoirs


Le mouvement de libération des trottoirs (MLT) est de retour à Brest : l’objectif de ce mouvement est de reconquérir les espace dédiés aux piétons dans des secteurs occupés illégalement par des véhicules.
Un an après la validation du plan piéton par la métropole, malheureusement rien n’a bougé sur ce point. La ville de Brest reste une zone hostile aux piétons et aux personnes à mobilité réduite. Celles-ci doivent souvent être sur le qui vive pour éviter une voiture mal garée, ceci même sur des espaces dédiés aux piétons comme les trottoirs. Ceci provoque trop souvent l’obligation de marcher sur la chaussée, provoquant des situations d’insécurité inacceptables.
Ce stationnement illégal peut être chronique ou temporaire. Certains secteurs ont même été progressivement colonisés intégralement par du stationnement illégal de longue durée sans aucune réaction de la municipalité qui tolère cette invasion de l’espace des piétons en plein centre ville (Bld Jean Moulin par exemple). Le stationnement temporaire a également lieu très fréquemment sur de nombreux secteurs du centre ville du fait d’insuffisance d’obstacles au stationnement ou de contrôles. Les trottoirs du haut-Jaurès sont par exemple continuellement envahis de voiture.
La prochaine action du MLT concernera le haut de la rue de Siam, un espace de l’hypercentre de Brest situé à une centaine de mètres du commissariat où le stationnement illégal est facilité par l’absence d’obstacle et par des trottoirs très bas. Le trottoir de la Poste est ainsi devenu un arrêt minute informel, et les trottoirs au dessus de la ligne de tram un parking informel pour le marché du dimanche matin.
Nous donnons donc rendezvous dimanche 30 juin à 10h devant La Poste rue de Siam à tous ceux qui veulent libérer et occuper les trottoirs, venez avec vos chaises et tables pliables pour partager un moment convivial.
Cet article est repris du site http://bapav.infini.fr/2019/06/10/le-retour-du-mouvement-de-liberation-des-trottoirs/
Posté le mardi 11 juin 2019
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info