Le Chantier de l’économie sociale : acteur régional incontournable de l’économie sociale québécoise.


Depuis une 10aine d’années, le Chantier de l’économie sociale travaille au développement et à la promotion de l’économie sociale. Aujourd’hui, cette association a acquis une forte notoriété, au niveau du Québec mais aussi à l’international.

En mars 1996, un Groupe de travail sur l’économie sociale avait été mis en place dans le cadre de la préparation du Sommet de l’économie et de l’emploi. Le Groupe disposait alors de six mois pour évaluer le potentiel du réservoir de solidarité présent dans toutes les régions du Québec. Fort de l’enthousiasme et du dynamisme suscités par sa démarche, le Groupe de travail a été invité à poursuivre, pour une durée de deux ans, ses activités de promotion et d’analyse.

À l’issue de cette période, un travail énorme avait été accompli, mais les acquis de l’économie sociale, bien que tangibles, devaient être consolidés et son développement à l’intérieur de la structure socioéconomique du Québec devait être assuré dans le temps.

Le Chantier de l’économie sociale est ainsi devenu, lors de son assemblée générale de fondation, en avril 1999, une corporation autonome à but non lucratif.

***

La principale mission du Chantier de l’économie sociale est de promouvoir l’économie sociale comme partie intégrante de la structure socio-économique du Québec et ce faisant, de faire reconnaître le caractère pluriel de l’économie.

Le Chantier travaille ainsi à favoriser et à soutenir l’émergence, le développement et la consolidation d’entreprises et d’organismes d’économie sociale dans un ensemble de secteurs de l’économie. Ces entreprises collectives apportent une réponse originale aux besoins de leur communauté et créent des emplois durables.

Les mandats du Chantier de l’économie sociale sont :
- La promotion
- La représentation nationale et internationale
- Le soutien à la consolidation, à l’expérimentation et au développement de nouveaux créneaux et projets
- La concertation des divers acteurs de l’économie sociale

***

Le Chantier constitue aujourd’hui un important carrefour pour les acteurs et les actrices de l’économie sociale issus de milieux fort diversifiés. Il fait circuler une information de tout premier ordre sur une foule de sujets liés au développement de l’économie sociale (les actions du Chantier et de ses partenaires ; l’évolution des politiques publiques ; les événements à travers le Québec ).

Le Chantier contribue aussi activement à tisser des partenariats stratégiques entre tous ceux et celles qui entreprennent, accompagnent et interviennent en économie sociale.

***

Le Chantier emploie actuellement 13 personnes.

Son conseil d’administration réunit de nombreux réseaux et mouvements sociaux œuvrant dans les multiples secteurs de l’économie sociale :
- Regroupements des entreprises d’économie sociale ;
- Regroupements d’organisations de développement de l’économie sociale ;
- Pôles régionaux d’économie sociale ;
- Centrales syndicales ;
- Mouvement coopératif ;
- Mouvement des femmes ;
- Mouvement communautaire ;
- Autres grands mouvements sociaux ;
- Membres d’office et membres cooptés.

Le Chantier est aussi un lieu d’échange et de réflexion. Dans cette optique, le Conseil d,administration a mis en place deux comités :

- « Le Comité Jeunesse » :

Créé en 2004 à la demande de jeunes impliqués en économie sociale, les mandats du comité jeunesse sont :
- La représentation afin que soient reconnues :
- La place des jeunes en économie sociale
- La place de l’économie sociale occupe dans les préoccupations des jeunes
- La promotion et la sensibilisation des jeunes à l’économie sociale
- Diffusion de l’information auprès des jeunes impliqués en économie sociale et des jeunes en général
- Le réseautage et la concertation des jeunes acteurs et partenaires de l’économie sociale

Le comité est composé de jeunes (35 et moins) impliqués en économie sociale. Ces jeunes sont issus d’entreprises, de regroupements d’entreprises, d’organismes de soutien au développement et d’organisations jeunesse qui partagent les valeurs de l’économie sociale. On y trouve aussi des étudiants et des jeunes qui ont à cœur le développement de l’économie sociale.

À chaque deux semaines, à l’émission À l’échelle humaine sur les ondes de CIBL 101,5 Radio-Montréal, vous pourrez entendre des capsules réalisées par le comité jeunesse du Chantier présentant des portraits de jeunes acteurs de l’économie sociale du Québec où les valeurs de solidarité sont au cœur de leurs démarches.

>> Ecoutez la Première capsule : Joanie Otis, responsable de la recherche et du développement pour la Réserve mondiale de la Biosphère du Lac-Saint-Pierre.

- « Le Comité International » :

Le mandat du comité international est de proposer des orientations stratégiques et un plan d’action dans le domaine des relations internationales et de la promotion de l’économie sociale et solidaire, au conseil d’administration du Chantier. Il agit également comme comité aviseur sur les ententes de partenariats avec d’autres pays, sur l’entente avec le CECI et sur l’entente avec le Réseau canadien de développement économique communautaire (sur la dimension internationale). Il aura à faire des recommandations sur les missions à l’étranger du Chantier et à assurer le suivi de la participation du Chantier au RIPESS (Réseau intercontinental pour la promotion de l’économie sociale et solidaire).

De plus, le comité international soutiendra, dans la mesure du possible, le développement de partenariats internationaux réalisés par les membres du Chantier d’économie sociale.

***

Parallèlement aux différentes actions menées, le Chantier a développé deux outils financiers destinés exclusivement aux entreprises d’économie sociale :

- « Le Réseau d’Investissement Social du Québec (RISQ) » :

Le RISQ offre un financement adapté aux entreprises d’économie sociale en phase de démarrage, de consolidation, d’expansion ou de restructuration, par le biais de deux principaux volets d’intervention : le volet capitalisation et le volet aide technique. Il offrira aussi bientôt un tout nouveau produit de prédémarrage.

Le RISQ est également l’organisme mandaté par la Fiducie du Chantier de l’économie sociale pour recevoir et analyser les demandes de fonds devant être présentées au Comité d’investissement de la Fiducie.

Pour en savoir plus, consultez le site du RISQ

- « La Fiducie » :

La Fiducie du Chantier de l’économie sociale offre des prêts sans remboursement de capital avant 15 ans. Ce capital patient permet de soutenir les opérations des entreprises et d’appuyer des investissements immobiliers pour le développement de nouvelles activités. La Fiducie investit exclusivement dans des entreprises d’économie sociale, notamment des organismes à but non lucratif et des coopératives, de moins de 200 employés

Pour en savoir plus, consultez le site de la Fiducie du Chantier de l’économie sociale

***

Lieu de réflexion et d’innovation, le Chantier permet aux acteurs de l’économie sociale de la région du Québec de construire ensemble leur avenir tout en répondant aux besoins actuels de leur territoire.

Le Chantier est une association de développement, en référence à l’étude de 2009 sur les pôles de développement de l’ESS en France.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter le site internet du Chantier de l’économie sociale"

Posté le lundi 12 avril 2010
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info