La Lettre du Guide de l’économie équitable


La lettre du Guide de l’Economie équitable consacre sa Une à la question de la fusion des banques populaires et de la Caisse d’Epargne.

« Contrairement à ce que peuvent penser la majorité des Françaises et des Français rien n’a été décidé le 26 février, sauf la nomination d’un dirigeant à la tête des trois entités qui devraient fusionner », expliquent Sylvie Mayer et Jean-Pierre Caldier, les auteurs du Guide de l’économie équitable.

« Le 26 février, il n’y a pas eu de fusion des deux banques coopératives. Seul évènement, la nomination d’une même personne, François Pérol, à la tête de trois entités bancaires, (Banque Populaire, Caisses d’Epargne Natixis)

7 millions de françaises et français sociétaires de l’Ecureuil et des Banques Populaires risquent d’être spoliés de leur droit d’intervention, de leurs droits de propriétaires de coopératives par une atteinte au principe fondateur de l’économie sociale : une personne = une voix, quel que soit son apport en capital. Un principe sur lequel a été fondé 60 % du système bancaire français, 30% du système assurantiel et 50% du système complémentaire de santé via les mutuelles.

Au Crédit Lyonnais, les dirigeants étaient nommés par l’État. Aujourd’hui il s’agit de dirigeants élus par les sociétaires ou leurs représentants. Mais comme pour le Crédit Lyonnais, tous les Français vont devoir mettre la main à la poche, pour éponger les milliards engouffrés dans les aventures spéculatives.

La démocratie est désormais entre les mains de nos 577 députés et 343 sénateurs. En effet, c’est par la loi que sont nées les deux banques dans leur statut coopératif, c’est par la loi que se fera la nouvelle banque qui concernent 34 millions de français. Nos parlementaires ont le choix. Soit ils votent ce rapprochement sans conditions particulières en laissant la porte ouverte à de nouvelles dérives financières et antidémocratiques. Soit ils assortissent leur vote de conditions susceptibles de permettre la construction d’un outil de financement au service des personnes et de la collectivité, basé sur les valeurs coopératives et mutualistes, fondatrices des Banques Populaires et des Caisses d’Epargne. »

Pour lire la suite et télécharger cette lettre, cliquez sur le picto ci-dessous

- La lettre du guide de l’économie équitable PDF - 360.1 ko

- La lettre du guide de l’économie équitable

- Plus d’infos également en adressant un courriel aux auteurs à

- Le site du guide de l’économie équitable

PDF - 360.2 ko
Posté le mardi 24 mars 2009