LE CEVIED, le plaisir de voyager autrement !


LE CEVIED, c’est avant tout le plaisir de voyager autrement, en petit groupes, pour être acteur d’un tourisme responsable privilégiant les rencontres et les échanges dans un respect mutuel des cultures, des différences, de l’environnement.... en Asie, Afrique, Amérique et Europe...

Un article repris du site Rhône Solidaires, magazine de l’économie sociale et solidaire du Rhône

Association créée en 1971, le Cevied, animé par une salariée et des bénévoles propose des voyages basés sur la découverte, la rencontre et l’échange dans différents pays.

Le choix des destinations est lié à une proposition des partenaires du pays concerné : souci de valoriser les richesses culturelles et sociales du pays, projet alliant tourisme et développement durable de la région… Le projet se met en place avec le partenaire à partir d’une éthique commune respectant la charte : pour un tourisme responsable. Cette charte notifie que « les retombées économiques du voyage bénéficient aux populations locales : utilisation des infrastructures et ressources humaines locales » (rétribuées selon les codes du pays).

Le CEVIED fait parti du Réseau Départ, créé en 2001 au sein du CADR, collectif d’associations de solidarité internationale. Il Ce réseau agit pour promouvoir un tourisme responsable et solidaire, selon les principes de la charte et à partir de l’échange d’expériences.

Les voyageurs participent à la construction de leur voyage. Une journée de préparation est proposée afin d’échanger sur le choix d’un tel voyage, les centres d’intérêt de chacun… Le circuit proposé peut être éventuellement rediscuté avec les partenaires locaux. Cette journée permet au groupe, volontairement limité à 8/10 personnes pour faciliter les échanges sur place, de faire connaissance. Une idée commune du voyage se construit.

Des voyages à la carte (destination, date, contenu) en famille, entre amis ou en groupe, peuvent être élaborer à partir de 4 personnes sur proposition au CEVIED.

Dans le pays, grâce aux partenaires et accompagnateurs sur place, les voyageurs sont amenés à découvrir l’histoire, la civilisation, l’organisation économique et culturelle…, mais aussi la vie quotidienne des habitants. Comme l’a écrit un des voyageurs : « Etranger lui-même dans le pays, le voyageur accepte de prendre le temps d’écouter, et d’être interrogé dans ses certitudes, de voir peut-être moins de choses, mais sans doute de les voir mieux. Au retour, il raconte ce qu’il a vécu, non pour parler de ses exploits mais pour dire la richesse de la rencontre avec l’autre dans son propre environnement ».

Une journée est proposée au retour par le CEVIED pour une évaluation du voyage afin d’apporter des améliorations, et éventuellement de rediscuter avec le partenaire de telle ou telle visite.

Des liens se tissent à travers les rencontres, lors du voyage. Pour certains, les échanges continuent bien après le retour. Le CEVIED ne demande pas une contribution financière spécifique pour des projets de développement. L’association est avant tout association de voyages, et n’aurait ni les compétences, ni les moyens de suivre un projet de développement. Chacun, par ses découvertes, peut se sentir interroger pour une participation volontaire à telle ou telle initiative.

Voyager autrement c’est aussi s’engager autrement !

Jeanine ENJOLRIC, Martine MONNET, Michel TACHET

Le CEVIED, 8 quai Maréchal Joffre, 690002 Lyon, 04 78 42 95 33,

Posté le mardi 25 août 2009
licence de l’article : Contacter l’auteur