L’innovation publique territoriale, du 9 au 11 juillet, 14 équipes se sont attelées à 14 défis


Environ 200 acteurs.ice. des collectivités territoriales de Bretagne, Pays de Loire, Ventre Loire et d’ailleurs se sont retrouvées à la Maison des associations pour co-construire de manière collaborative une réponse à 14 défis dans le cadre de la 3ème université d’été de l’innovation publique collaborative organisée par le CNFPT.

Cinq autres ateliers de l’innovation publique se tenaient à Aix-en Provence, Cluny, La Réunion, en Martiniqueet à Strasbourg. [les liens renvoient vers les rubriques associées à chaque lieu sur le site de l’université européenne de l’innovation publique territoriale.

Bannière reprise du site de l’innovation publique territoriale

Ces trois jours, ponctués de deux conférences introductives, d’un retour collectif sur le processus et de mini conférences ont été l’occasion d’un apprentissage de pratiques collaboratives pour répondre au défi, examiner différents possibles, en retenir un qui corresponde à l’attente des porteurs du défi, le prototyper et le tester dans une exposition parcourue par les participant.e.s.

Ayant suivi ces trois jours, j’ai été frappé par la très forte implication de ces 200 personnes, motivées par l’innovation publique et jouant le jeu avec plaisir de cette démarche collaborative. Avec ses six centres, c’est un millier de personnes que le CNFPT a confronté à cette petite expérience irréversible de coopération.

L’innovation sociale que l’on avait plus l’habitude de voir du côté des associations et de la société civile a fait un grand pas en avant lors de ces 3 journées.

image reprise du fil twitter cnfptinnov2018

Et le CNFPT avec le site qu’il a ouvert fait le choix de donner à voir la diversité de ces projets regroupés sur 4 thèmes :

- Co-développer des services publics innovants

- Mobiliser les leviers de l’innovation (managériale, technologique, de politiques publiques et sociale)

- Concevoir des formations pour des acteurs et actrices de l’innovation

- Développer des dynamiques territoriales par de nouvelles formes de gouvernance et la force de la e-démocratie.

Voici pour donner un aperçu de la diversité et de la richesse des projets ceux proposés en Bretagne (et 44) ainsi que les intitulés des autres <a href=’http://www.bretagne-creative.net/, untexte repris du site.


Défi 1 | Comment définir les critères de durabilité d’un projet complexe, en prenant pour étude de cas la reconversion de la glacière municipale ?

  • Commune d’Etel (rénovation de patrimoine bâti : La Glacière)

- Le projet s’inscrit sur le territoire d’Etel.

- Les enjeux sont de définir des critères qui permettront d’évaluer la durabilité du projet de reconversion de la Glacière.

- Les parties prenantes sont l’association autrefois Etel, la commune, l’interco, l’Etat, l’Europe, le syndicat mixte Grâvres Quiberon, syndicat mixte Ria d’Etel, la région, l’observatoire du plancton.

- Les obstacles identifiés sont le (pas ou) peu d’intérêt des partenaires institutionnels.

- Le projet municipal « préservation du milieu naturel et de l’authenticité du lieu – être un lieu d’innovation » est le levier identifié.

- plus d’information


Défi 2 | Comment s’organiser pour proposer aux collèges un lab itinérant simple à mobiliser, lisible et valorisant pour tous les acteurs ?

  • Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine (CD 35) (laboratoire numérique itinérant)

- Le territoire est celui du Département d’Ille-et-Vilaine, comportant 104 collèges, dont 57 % publics, avec 54 500 collégiens.

- Les enjeux sont liés au Plan numérique éducatif départemental 2016 travaillé de manière participative (2 objectifs stratégiques : Accompagner les équipes scolaires dans l’accès au numérique et réduire les inégalités et faire des collégiens des citoyens numériques éclairés dans leurs usages).

- Les obstacles identifiés sont les ressources, les critères de priorisation à définir, l’articulation avec les programmes scolaires et les plannings des collèges, l’hétérogénéité des collèges, sur les questions numériques mais aussi sur l’habitude de faire intervenir des animateurs extérieurs.

- Les leviers sont une forte implication (portage politique et mobilisation de l’équipe), la volonté du Département d’intervenir en mode projet et non pas en tant que prestataire, une 1ère phase de lancement du projet (2016/17 et 17/18), un écosystème à mobiliser, notamment le tissu associatif, les fablabs existants, les médiathèques…, la gratuité des interventions du lab itinérant, la concurrence des collèges et la volonté de développer l’éducation au numérique.

- plus d’information


Défi 3 | Comment améliorer et simplifier les inscriptions des enfants aux écoles municipales de natation pour les citoyens et les agents ?

  • Ville de Rennes (les inscriptions aux cours de piscine)

- Le territoire du projet est la ville de Rennes.

- Les enjeux sont d’améliorer le parcours des usagers de l’école de natation de la ville de Rennes lors des inscriptions (hors éveil), ainsi que les conditions de travail des équipes lors des journées d’inscription.

- Les parties prenantes sont les parents d’enfants souhaitant les inscrire à l’école municipale de natation, leurs enfants, l’équipe du service natation (4 piscines).

- Les obstacles sont « 1er arrivé/1er servi », la saisie multiple, le manque de visibilité, pas de paiement en ligne, complexité des demandes, charge de travail de la caissière…

- Les leviers sont que les créneaux ne sont pas complets et le portail « familles ».

- plus d’information


Défi 4 | Comment faciliter et mutualiser l’accès aux services publics de l’agglomération de Dinan ?

  • Dinan agglomération (Dans ma poche)

- Le territoire concerne l’agglomération de Dinan (64 communes, 98 000 habitants).

- Les enjeux sont de remettre l’usager au cœur du service public, de simplifier les accès au service public, de mutualiser les services entre communes, de donner un accès équitable aux services de l’agglomération sur tout le territoire.

- Les obstacles sont les compétences qui seront votées le 16/07/2018, un mandat de transition, qu’il n’y a pas de diagnostic sur les besoins usagers et peu ou pas de transversalité inter-services.

- Les leviers sont le budget, un président au fait des technologies, un diagnostic culturel et économique récurrent, des agents spécialisés, un partenariat avec le Département, l’ambition locale, la démarche politique interne.

- plus d’information


Défi 6 | Comment pérennisser une dynamique d’investissement souple et autonome des agents au profit du collectif de travail ?

  • Commune de Savenay (les agents au cœur d’un collectif de travail)

- Le territoire est celui de la commune de Savenay (+ de 8000 habitants), et la région nantaise.

- Les enjeux sont de lutter contre l’absentéisme, faire que l’agent devienne acteur de son bien-être et la cohésion du collectif.

- Les usagers sont les agents identifiés par posture (engagés et pro-actifs, volontaires, passifs, résistants, équipe d’encadrement).

- Les obstacles identifiés sont le départ du pilote de l’initiative et la difficulté liée à l’organisation du temps de travail (continuité de service ATSEM par exemple).

- Les leviers sont le collectif de direction et la cohésion donnée autour du projet, ainsi que la taille de la collectivité.

- plus d’information


Défi 11 | Comment les sujets des citoyens remontent jusqu’au coeur du conseil municipal ?

  • Ville de Saint-Nazaire

- Le territoire dans lequel s’inscrit le défi est St Nazaire.

- Les enjeux sont de finaliser le processus démocratique amorcé en 2014 sur St Nazaire et préparer le prochain mandat, permettre aux citoyens de se saisir et de faire remonter des sujets au conseil municipal et proposer un cadre de fonctionnement.

- Les usagers sont les habitants/usagers, la municipalité, les agents territoriaux

- Les obstacles sont d’éviter l’opposition systématique et les intérêts individuels et d’éviter que les agents ou les habitants ne s’approprient pas le dispositif. Objectif = 0 pétition.

- Les leviers sont la volonté municipale avec un programme et l’engagement d’un dispositif de démocratie participative.

- plus d’information


Défi 13 |Comment déployer efficacement une aide aux démarches administratives proche de l’usager, sur un large territoire rural, nouvellement recomposé ?

  • De l’Oust à Brocéliande communauté

- Le défi s’inscrit dans le territoire Oust à Brocéliande : 26 communes du Morbihan (56).

- Les enjeux sont les usagers, sur un large territoire rural, nouvellement recomposé.

- Les usagers sont les aides pour les démarches administratives, lacommunauté de communes, les partenaires et les communes.

- Les obstacles sont : la volonté politique sans diagnostic des besoins et l’étendue du territoire nouvellement composée (qui ne se connait pas).

- Les leviers sont la volonté politique et le service existant sur une partie du territoire.

- plus d’information


voir aussi pour cette université à Rennes les autres défis :

- Défi 5 |Comment accompagner méthodiquement et en co-construction avec les usagers, le sanatorium 2.0 de la ville de Dreux ?

  • Ville de Dreux (Sanatorium)

- Défi 7 | Comment associe-t-on les agents à l’évolution de l’accueil ?

  • Conseil Départemental de la Vienne (CD 86) - Maison des solidarités

- Défi 8 |Comment créer un accueil commun et performant pour tous en fédérant tous les acteurs ?

  • Ville du Havre (Accueil à la mairie)

- Défi 9 |Comment mieux communiquer sur le dispositif de Mentorat destiné au manager ?

  • Conseil Départemental de la Mayenne (CD 53)

Défi 10 |Comment co-construire avec les différentes parties prenantes une méthode pour co-concevoir cette nouvelle politique sportive ?

  • Commune de Chemillé-en-Anjou (CD 49)

- Défi 12 |Comment veiller au bon accompagnement des parcours professionnels des agents ?

  • Région Pays de Loire

- Défi 14 | Comment convaincre les habitants de renoncer à leur voiture et préférer d’autres modes de transport pour emmener leurs enfants à l’école ?

  • Ville de Iasi, Roumanie

Voir aussi les ressources proposées
- Rôles
- Glossaire
- Bibliographie
- Méthodologies

Cet article est repris du site http://www.bretagne-creative.net/article2820.html
Posté le lundi 27 août 2018
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info