"L’énergie est notre avenir, économisons-la" "L’abonnement proportionnel" et non plus forfaitaire


Chacun peut l’entendre à longueur de journée : "L’énergie est notre avenir, économisons-la" ne cessent de clamer les vendeurs d’électricité et de gaz. Ces derniers se qualifiant même "d’acteur engagé pour l’environnement". Ce conseil est pertinent mais non seulement ils ne le suivent pas mais leurs pratiques commerciales poussent au contraire à la consommation d’énergie : avec l’abonnement forfaitaire en effet, plus on consomme, moins le kWh est cher. "L’abonnement proportionnel" serait une incitation à économiser l’énergie à la fois juste et sociale.

Un article, vendredi 2 juillet 2010
Posté par Trevor Narg repris du magazine cdurable.info un site sur l’actualité du développement durable

un site sous licence Creative Commons by SA

Cela avait pu leur échapper, jusqu’à ce que j’attire leur attention sur cette contradiction et ses effets écologiques et sociaux. En leur proposant une solution simple et équitable, la suppression de l’abonnement forfaitaire dans leurs facturations.

Supprimer les abonnements dans la facturation de l’énergie aux "abonnés" apparaissant incompatible, il faut donc les maintenir. Mais autrement : que l’abonnement soit un pourcentage de la consommation, le même pourcentage pour tous les abonnés conformément à l’égalité républicaine.

Ainsi la réduction du prix du kWh-plus-on-consomme disparaît, l’incitation à consommer cesse : l’incitation à économiser l’énergie conseillée par les vendeurs devient réalité.

Il n’y a plus d’obstacle à ce changement, et ils le savent.

D’abord pour leurs clients, dont les plus modestes ne seront plus pénalisés au point que des milliers se voient privés d’un moyen élémentaire dans la situation actuelle. On parle de millions..

Tout autant dans l’intérêt de ces grandes entreprises, qui retrouvent ainsi une crédibilité morale en appliquant enfin elles-mêmes les conseils qu’elles donnent depuis le Grenelle de l’environnement.

Le Ministre de l’Environnement et du Développement durable ainsi que le Ministre chargé de l’Industrie, tous deux concernés et informés, ne peuvent que soutenir cet assainissement. Sa mise en place ne devrait donc tarder.

Rappelons pour conclure cette note optimiste.

Dans les facturations d’électricité et de gaz, remplacer l’abonnement forfaitaire actuel par un "abonnement proportionnel" à la consommation, le même taux pour tous les abonnés, doit mettre fin à l’injustice insupportable qui pénalise les foyers modestes et à l’usage abusif d’un conseil auquel nous souscrivons tous : "L’énergie est notre avenir, économisons-la".

UN DEBAT A SUIVRE SUR CDURABLE.info

Cette question d’abonnement révèle un véritable scandale écologique et social :

- une tromperie commerciale, l’usage abusif d’un slogan respectable, sur le dos de l’écologie,

- une atteinte aux maigres moyens de milliers de foyers, dont beaucoup, on parle de 300 0000, seraient privés de gaz ou d’électricité, sauf à être aidés socialement, ce qui est humiliant, tout aussi insupportable,

- cela, en toute connaissance de cause des responsables, PDG et ministres concernés, ce qui de mon point de vue ajoute au scandale.

A votre disposition pour tout complément d’information que vous pourriez souhaiter.

Cordialement

- Voir en ligne : Des solutions à la crise : mais veut-on vraiment changer ? Selon Trevor Narg, auteur et citoyen responsable, c’est le moment de la TVA Partielle ...

Trevor Narg

Posté le dimanche 4 juillet 2010