L’ESS, un concept universel ?

par Romain

Ce que l’on nomme Economie Sociale ou Economie Solidaire en France revêt d’autres termes chez nos voisins. On peut toutefois trouver des ressemblances quant aux structures historiques de l’Economie Sociale qui se sont fédérées autour d’organisations internationales pour promouvoir leur modèle, mutualiser certains moyens, défendre leurs intérêts, etc.

La reconnaissance internationale de l’ESS ESS Économie sociale et solidaire | Présentation
est un élément incontournable de promotion pour le secteur et est un premier pas vers l’harmonisation des pratiques et des enjeux.

  • L’ONU considère la liberté d’association Association Définition
    comme un droit fondamental reconnu par l’article 20 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948. Et le 30 septembre 2013, elle a créé un groupe de travail inter-agence sur l’Economie Sociale et Solidaire. Son ambition est d’assister les pays, mobiliser leur volonté politique pour renforcer les politiques publiques incluant l’ESS, tant au niveau national qu’international.
  • Une autre organisation internationale, l’Organisation Internationale du Travail crédite le travail de l’Economie Sociale : " Les défis d’aujourd’hui - le chômage, l’exclusion, l’inégalité, la pauvreté et le réchauffement climatique - nous obligent à repenser la façon dont nous menons nos affaires. Un des fruits de cette réflexion a été l’émergence des entreprises sociales - des entreprises avec des objectifs essentiellement sociaux - dans le cadre du développement de l’« économie sociale », qui comprend également les activités économiques des organisations communautaires et bénévoles".

Une des manifestations de cette reconnaissance est l’émergence de critères internationaux spécifiques en vue d’harmoniser les indicateurs, susciter des politiques publiques similaires voire identiques entre pays. Par exemple, l’Investissement Socialement Responsable prend une place de plus en plus considérable dans le secteur financier. L’édiction de règles contraignantes permet de labelliser certains produits financiers pour faire contrepoids à l’investissement classique, en prenant en compte diverses considérations sociales et environnementales.

Cet article est repris du site http://www.lelabo-ess.org/?Le-saviez-vous,1206
Posté le mardi 28 janvier 2014
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info