L’Atlas de la Fehap : Une approche territoriale de l’offre sanitaire, sociale et médico-sociale


Une approche territoriale de l’offre sanitaire, sociale et médico-sociale avec une mise en perspective des besoins à venir et les réponses nécessaires et urgentes qui doivent être mises en œuvre par le secteur non lucratif, c’est à quoi nous invite l’Atlas que vient de publier la Fehap (Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne privés non lucratifs).

Un article repris du site du CIDES

Ancré dans l’actualité, réforme de l’Hôpital, création des Agences régionales de santé, cet ouvrage « Solidarités et territoires, l’engagement des établissements et services privés non lucratifs » est le fruit d’une collaboration entre la Fehap avec Sandrine Haas de la NFT (Nouvelle fabrique des territoires) et Emmanuel Vigneron, conseiller scientifique à la NFT. Les données analysées sont récentes et portent pour beaucoup d’entre elles sur 2009 et 2010.

Le sanitaire, le social et le médico-social sous forme de cartographies

Un article Des commentaires et cartographies structurent ce livre construit autour de trois parties, « Le Privé non lucratif, des services et des établissements au service des territoires », « Les nouvelles donnes des territoires » et « Adaptations et opportunités ».

- Dans la partie 1, le lecteur découvrira de nombreuses cartes et analyses sur l’accueil de la petite enfance, l’hébergement complet pour adultes handicapés, où le privé non lucratif est presque seul à proposer une offre, mais aussi sur l’hospitalisation à domicile, l’hébergement d’insertion, l’offre d’éducation spécialisée et de soins à domicile. De nombreuses pages sont aussi consacrées au secteur sanitaire où le secteur privé non lucratif est moins présent que dans le secteur social et médico-social.

- Dans la partie 2, figure un ensemble de cartographies globales et précises sur « la nouvelle donne », enrichi de commentaires, notamment sur la « France des fragilités (sociales) et des dynamismes socio-économiques et des dynamismes démographiques ». Même chose en ce qui concerne les médecins généralistes les territoires de santé, les informations proposent au lecteur des aperçus généraux et dans le même temps minutieux.

- La partie 3 est plus prospective avec tout particulièrement des cartographies sur « les besoins futurs des personnes âgées dans les cantons français », au regard de l’existant sur les territoires, par exemple, « l’offre d’hébergement pour personnes âgées, habilitée ou non à l’aide sociale », « le poids des maisons de retraite non habilitées à l’aide sociale dans les territoires de santé », etc.

Un travail très riche et dense qui mériterait, comme l’a souligné lors de la conférence de presse de la Fepap, Sandrine Haas, que « les élus s’en emparent » et qui met au jour les besoins pour lesquels « les établissements non lucratifs doivent développer une réponse », a conclu Yves-Jean Dupuis, le directeur de la Fehap.

Solidarités et territoires, l’engagement des établissements et services privés non lucratifs.
Ed : Groupe Moniteur. La Gazette Santé Social.

Pour en savoir plus : Consultez le site www.fehap.fr.

Posté le lundi 18 octobre 2010
licence de l’article : Contacter l’auteur