Jeu-concours de haïkus : à la découverte des patrimoines cachés


La Ville de Brest, en partenariat avec l’Office de Tourisme de Brest métropole océane, organise, dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine (15 et 16 septembre 2012).

un concours de haïkus

du 21 mai au 21 juin 2012

Formulaire pour s’inscrire au concours

Qu’est-ce qu’un haïku ?


Inspiré d’une forme poétique japonaise, le haïku est un poème très court qui exprime, en quelques mots, une expérience concrète de la vie de tous les jours qui soit matière à réfléchir sur le temps qui passe. C’est un poème qui fait plus appel aux sensations qu’aux sentiments. Ce sont toujours des scènes très concrètes que décrit le haïku, où l’humour a toute sa place, mais jamais directement l’auteur lui-même.
Généralement, le haïku s’écrit en français en trois parties de moins de vingt syllabes, avec une allusion saisonnière obligée dans le corps du poème. Voici quelques exemples de haïkus réussis, sachant que les allusions saisonnières incluses dans ces haïkus sont « cerisier », « marée montante » et « lune ».

Quelques exemples :

Traversant le rêve

du vieux cerisier en fleurs

passe un chat tout blanc

Philippe Caquant

Marée montante

plastiques et vieux bidons

la mer clochardisée

M.T.Laot

Dimanche soir

la lune remontait aussi

vers Brest

Jean Féron

L’adresse originale de cet article est http://www.a-brest.net/article10630.html

1 photos

Posté le mercredi 23 mai 2012
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info