Le numérique accompagné dans l’habitat social

Internet pour tous à Kérourien : bilan d’étape à mi parcours (mai 2010)


Le projet « Internet pour tous à Kérourien » a pour objectifs d’expérimenter un accès à Internet à faible coût aux locataires des 590 logements sociaux et de développer les usages du multimédia. Ainsi, pour 1€/mois/logement, l’offre Sun de NC Numéricable propose sur le quartier un accès à Internet à 2 mb/s, TV, et téléphonie entrante.

Les habitants bénéficient depuis le mois de décembre 2009, d’un accompagnement pour le branchement des appareils, la mise en route mais également sur l’équipement en ordinateurs (recyclés), l’apprentissage des usages de l’internet et du multimédia, et sur l’aspect juridique lié au contrat signé avec l’opérateur.

A l’issue des 9 mois d’expérimentation, en septembre 2010, la continuité du projet à Kérourien sera soumise au vote des locataires du quartier, vote organisé par le bailleur social (BMH).

Deux services sont impliqués dans ce projet : le service Voirie/Infrastructures/réseaux de Brest Métropole Océane chargé de l’aménagement numérique du territoire (volet Numérique Social), et le service Internet et Expression Multimédia qui coordonne la mise en œuvre du projet notamment sur l’accompagnement des habitants.

A ce jour, 68 foyers bénéficient de l’offre Sun et de l’accompagnement de l’espace multimédia de Kérourien. Une nouvelle journée de présentation de l’offre par Numéricable est programmée pour le vendredi 4 juin 2010. Ceci permettra d’étendre l’offre Sun aux foyers ne l’ayant pas contractée au démarrage du projet.

Quelques données en chiffres (au 5 mai 2010)

(Source : animateurs multimédia du projet)

- 68 contrats Sun souscrits

- 17 ordinateurs déclassés ont été acquis par les habitants : 8 Linux (40 €), 9 windows (70 €)

- 40 personnes ont bénéficié d’un accompagnement pour l’installation des modems et décodeurs TNT :

- 68 interventions à domicile pour l’accompagnement des habitants sur les usages d’Internet et de l’ordinateur : (en moyenne 4 interventions par semaine)

- 51 personnes ont bénéficié des initiations : (dont 11 abonnés SUN)

- 15 personnes ont participé aux foires aux questions (FAQ) : dont 6 réguliers

Les abonnés

70 Personnes se sont déplacées pour prendre un modem et bénéficier de l’offre SUN.

Seulement 2 personnes ayant déjà une offre ADSL, testent l’offre Sun. Au 5 mai 60 des 68 abonnés à l’offre SUN ont une connexion internet opérationnelle.

Les ordinateurs recyclés mis à disposition par Culture et Liberté

- 17 ordinateurs recyclés ont été vendus dont 13 à des abonnés.

- 8 ordinateurs équipés du système Linux / Ubuntu. (40€)

- 9 ordinateurs équipés du système Windows / XP pro (70€)

La moitié des personnes ainsi équipées n’avait jamais touché un ordinateur auparavant.

Une installation et des premiers usages accompagnés
par les animateurs multimédia

80% des prises étaient incompatibles et ont dues être remplacées par Numéricable.

L’équipe d’animateurs s’est déplacée chez plus de 40 abonnés pour les aider dans l’installation et les premiers usages. Cette aide au démarrage concerne l’ordinateur, Internet ou la TNT :

- Recherche de canaux TNT / chaines du câble.

- Connexion du boitier TNT à la TV.

- Connexion à Internet.

- Activation du compte Numéricable.

- Dépannage des problèmes de paramétrage réseau.

- Installation d’antivirus, conseil sur l’utilisation.

- Première connexion à internet, moteur de recherche, page d’accueil.

- Création d’un compte email, lire/envoyer un message.

Un suivi des usagers, des dépannages nombreux

On compte plus de 100 dépannages, notamment chez les personnes ayant acheté un ordinateur recyclé sous Windows ou Linux.

Les demandes sont plus importantes concernant Linux du fait d’une moins bonne connaissance de ce système par l’entourage proche des usagers et de la nécessité de compléter ces installations sous Linux en fonction des usages (langue, flash et java, son...).

Comme précisé ci-dessus, la moitié des personnes qui se sont équipées grâce à l’offre du Boulon (Culture et Liberté) n’avait jamais utilisé d’ordinateurs.

L’initiation au multimédia et à internet : Des usagers en demande

- 51 personnes sont concernées par les formations.

- 31 personnes ont déjà bénéficié de la première session de formations.

- 20 personnes participent aux ateliers d’initiation de la deuxième session qui vient de démarrer.

*4 ateliers d’initiation Windows (lundi 14h -jeudi 10h (X2 lieux)-14h vendredi 14h)

* 1 atelier d’initiation Ubuntu (mardi 15h30) (2 personnes tous deux abonnés à Sun)

Des permanences quotidiennes

Tous les jours les animateurs répondent aux questions, orientent et initient le public à propos des usages d’internet et du multimédia.

Les mardi soir, mercredi toute la journée et jeudi soir se tiennent des foires aux questions pendant lesquelles les habitants du quartier peuvent venir à l’espace multimédia ou au local associatif poser toutes les questions qu’ils souhaitent à propos du multimédia.

Chaque mardi soir est réservé à un immeuble précis

un groupe d’habitués (6 personnes) vient de façon régulière.

Chaque jeudi une thématique est proposée pour l’appropriation des usages de l’internet.

Fréquentation très inégale, une redistribution du programme va être faite en mettant l’accent sur la téléphonie via internet.

Deux abonnés avec PC sous Linux sont passés à la téléphonie sur IP avec le logiciel Skype.

Ils téléphonent avec leur ordinateur pour 4,5€/mois, en illimité vers les fixes en France.

Les actions pour faire connaître le projet :

Régulièrement, le vendredi en fin de journée les animateurs installent un stand en plein air (sortie école – loge des gardiens – aire de jeux) ils accueillent les passants avec un café, discutent avec eux du projet et distribuent un document d’information.

Pendant la fête de l’internet le centre social s’est mis aux couleurs d’internet avec des ateliers et des initiations mis en place dans le hall d’accueil. Cet événement a permis aux animateurs de pouvoir communiquer sur l’offre et l’accompagnement.

Plusieurs documents ont été distribués à diverses reprises dans les boites à lettre des habitants.

L’accompagnement juridique de la Csf

La CSF, partenaire du projet, assure des permanences deux fois par semaine, pour aider les habitants à comprendre le contenu de leur contrat, à faire valoir leurs droits de consommateurs auprès des opérateurs en téléphonie.

Avec l’arrivée du projet sur le quartier, la CSF reçoit de nombreuses demandes de conseils sur les contrats téléphoniques et ce, concernant l’ensemble des opérateurs. A plusieurs reprises, elle a permis la résiliation de contrats où les personnes s’étaient laissées abusées par des commerciaux.

Contact : Elisabeth Le Faucheur Joncour - Service Internet et Expression Multimédia, Ville de Brest - 02 98 00 82 24

Merci à Régine, Christophe, Henriane pour leur accompagnement des habitants au quotidien et ces éléments.L’adresse originale de cet article est http://www.a-brest.net/article6007.html
Posté le vendredi 28 mai 2010
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info