Impact de l’économie sociale sur l’emploi : de grandes disparités territoriales


Connaître l’impact de l’économie sociale sur l’emploi. Tel était l’un des objectifs de l’étude "L’emploi dans l’économie sociale" menée par le cabinet Recherches et Solidarités. Les conclusions sont plutôt positives. Au total, "avec plus de 2,2 millions d’emplois en 2007, l’économie sociale représente un enjeu économique et social important", indique ainsi l’étude.

un article repris du magazine sur l’écconomie sociale et solidaire en Rhônes Alpes http://www.rhone-alpesolidaires.org/ et publié par Julia Lopez / Scop La Péniche

- Lire l’article sur le site de Rhones-Alpes Solidaires

Depuis l’année 2000, une progression de près de 320.000 emplois a été enregistrée, dont 42.500 entre 2006 et 2007. Plus de 45 milliards d’euros de salaires bruts ont été distribués en 2007, dont 14% dans le régime agricole. "L’économie sociale tient une place considérable dans l’économie française", assure le rapport du cabinet.

Côté entreprises, même enthousiasme : en 2007, l’économie sociale comportait plus de 200.000 établissements employeurs actifs, les associations représentant 90% des employeurs du régime général. "C’est le secteur associatif, de par son poids relatif (77% de l’emploi) et de par son dynamisme, qui tire véritablement vers le haut le bilan général de l’économie sociale".

Autre enseignement de l’étude : l’existence de grandes disparités sur le plan territorial. "Autour d’une moyenne nationale de l’ordre de 12%, proportion de l’emploi de l’économie sociale au sein du secteur concurrentiel, les variations sont très importantes", précise l’étude.

Explications de ces variations : le dynamisme de l’économie sociale elle-même, mais aussi la relative faiblesse du tissu économique local. Ainsi en Losère, l’économie sociale représente 36,2% des emplois au sein du secteur concurrentiel, tandis que dans les Hauts-de-Seine, cette proportion s’élève à 5,3% seulement.

Globalement, les emplois de l’économie sociale se concentrent dans les départements les plus urbanisés. Douze départements, comportant les principales métropoles régionales, représentent plus de 33% de l’emploi national de l’économie sociale.

Paris affiche ainsi 136.000 emplois dans le secteur, le département du Nord 92.000 et celui du Rhône 71.000. A l’inverse, les autres départements affichent des proportions plus modestes : 39.000 emplois seulement dans l’économie sociale pour l’Hérault, l’Ille-et-Vilaine et la Seine-Maritime.

Pour en savoir plus :

- Site de Recherches et Solidarités

Posté le dimanche 28 septembre 2008
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info