Fonds de confiance - Bretagne Active


Le fond de confiance de Bretagne active (en 16 000 € et 20 000 €) cherche à favoriser l’émergence de nouvelles entreprises solidaires en finançant la phase de maturation du projet.
Fonds de confiance - Bretagne Active

L’enjeu est de :

  • Multiplier le nombre d’entreprises solidaires en France
  • Créer 5 à 10 emplois en 3 ans par nouvelle entreprise
  • Faire émerger de nouveaux ’entrepreneurs sociaux’.

Qu’est-ce qu’une entreprise solidaire ?


Il s’agit d’une entreprise ou d’une organisation ayant une
viabilité économique, qui crée des emplois et qui met au
coeur de son projet la prise en compte de la fragilité
humaine et/ ou du lien social.

QUI PEUT EN BENEFICIER ?

Toute entreprise (société ou association), et plus
particulièrement toute entreprise solidaire, qui :

  • Souhaite contribuer à la création d’une nouvelle entreprise solidaire
  • Recrute un porteur de projet, créateur de la future entreprise, pour mener l’étude-action préalable au démarrage.

QUE FINANCE LE FONDS DE CONFIANCE ?

  • 50% à 70% des frais HT de l’étude-action supportés par l’entreprise (salaire du porteur de projet, déplacements, frais généraux…)
  • à hauteur de 20 000 € maximum par projet sous forme de subvention

COMMENT SAISIR LE FONDS DE CONFIANCE ?

Pré-requis avant envoi de la demande :

  • Engagement du dirigeant de l’entreprise porteuse, qui porte politiquement le projet. Il en est le 1er responsable.
  • Choix de la personne qui fait l’étude-action selon des critères d’aptitude à l’analyse, la création et la direction d’entreprise.
  • Définition du contenu de l’étude-action avec objectifs précis et calendrier.
  • Accompagnement du porteur de projet par un comité de pilotage, présidé par le dirigeant de l’entreprise porteuse.
  • Hébergement du porteur dans les locaux de l’entreprise.

Dossier libre à constituer pour envoi à France Active :

Lettre de parrainage d’un réseau partenaire Du Fonds de
Confiance

A propos de l’entreprise porteuse :

  • présentation de l’entreprise porteuse et de la stratégie à l’origine du projet
  • derniers bilan et compte de résultat

A propos du projet de création / développement :

  • présentation du projet et de sa finalité
  • présentation du contenu de l’étude-action et de son calendrier de mise en oeuvre
  • budget de l’étude-action et co-financements envisagés
  • modalités de mise en oeuvre : comité de pilotage de
  • l’étude, contribution de l’entreprise porteuse au projet

A propos du porteur de projet :

  • CV, lettre de motivation du porteur de projet
  • projet de contrat de travail à durée déterminée

Instruction de la demande :

France Active avec l’aide d’un
expert du secteur

http://www.bretagneactive.org/pageLibre00010026.asp

Posté le jeudi 9 février 2012
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info