Financer des projets d’habitat participatif : banque, assurance, mutuelle...

Café Débat - 18h - Le Vauban


Dans un contexte de recherche de logements plus abordables et innovants, les politiques publiques se penchent de plus en plus sur le soutien de projets d’habitats dits « participatifs ». Une législation spécifique est en cours d’élaboration (loi ALUR), qui accompagne une coordination et une institutionnalisation accrues du mouvement. Plusieurs études font état des problématiques propres à ces démarches. Parmi celles-ci, la dimension économique est toujours citée, mais mérite encore un véritable travail de prospection.

Le programme E²=HP² vise à mieux cerner les problématiques économiques de l’habitat participatif, en mêlant le point de vue des universitaires, des habitants porteurs de projets, des acteurs associatifs, des professionnels de la gestion publique, et des branches professionnelles impliquées dans l’économie de l’habitat (banquiers, assurances, promoteurs, bailleurs, etc.)
Ce programme se déroulera lors des deux prochaines années, en six événements sur des sites bretons différents, qui débutent par un temps d’atelier de travail entre acteurs investis, puis se poursuivent par une rencontre ouverte au public.

La prochaine rencontre fera suite à l’atelier de travail "Prise de risque et sécurisation des projets d’habitat participatif" et portera plus largement sur le financement des projets d’habitat participatif en lien avec banque assurance et mutuelle.

Ce café débat se tiendra au Vauban à partir de 18h, gratuit et ouvert à tous.

Pour toute information :

ADESS pays de Brest

contact@adesspaysdebrest.infini.fr

tel : 02 98 42 42 76

Posté le mardi 5 novembre 2013
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info