Retour sur la journée de lancement du 2 février 2011

Etats généraux de l’ESS : témoignages et retour de la réunion de lancement


La Bretagne s’inscrit activement dans le processus des Etats généraux de l’économie sociale et solidaire, lancé au plan national fin 2010 et qui compteront une échéance importante les 17 et 18 juin à Paris.

Cet article présente le retour sur la réunion de lancement : témoignagne de

Etats généraux de l'ESS : témoignages et retour de la réunion de lancement

Retour de la réunion de lancement

Élémentsrepris de l’article sur site de la Cres de Bretagne

Entreprises et organisations d’économie sociale et solidaire, Conseil régional, Conseil général d’Ille et Vilaine, agglomérations proches du réseau RTES (Brest Métropole, Lorient...) et étudiants se sont rassemblés le 2 février à Rennes pour lancer les Etats Généraux de l’ESS en Bretagne.

Il s’agit pour la Bretagne de participer à une démarche nationale lancée par Claude Alphandéry, Président du Labo de l’ESS et qui doit conduire, à partir des initiatives d’ESS développées dans les territoires, à rassembler et formaliser très rapidement des propositions concrètes visant à changer d’échelle pour les législatives de 2012.
[...]
Tous les acteurs bretons de l’ESS sont donc dès maintenant invités à réunir leurs expériences grâce à différents outils mis à leur disposition (fiches et cahiers d’espérance) et un comité de pilotage de la démarche bretonne des Etats généraux a été constitué.

Acteurs de cette économie, à vos crayons ou claviers… !

Pour lire la suite

Pour écouter le Témoignage de Cellaouate

Pour écouter le témoignage de l’Assiette au champ

Une ambition

Les Etats généraux de l’ESS (EGESS) ont été lancés à l’échelon national par une journée le 11 octobre. Le calendrier mène aux élections, présidentielle et législatives de 2012, avec une étape en Juin 2011 au Palais Brongniart pour laquelle seront écrits des « cahiers d’espérances » remontant des acteurs et des territoires. La Bretagne entend y contribuer activement. C’est une occasion de contribuer au développement de la collaboration entre acteurs et Collectivités.

Cette démarche des Etats généraux entre en résonance forte en Bretagne, puisque depuis 18 mois les acteurs de l’ESS, dans le dialogue avec les collectivités territoriales, se sont fortement investis sur la place et la portée de l’ESS dans le développement de la région, à travers la construction de 50 propositions puis la construction en cours d’un plan stratégique pour le développement de l’ESS . L’initiative en Bretagne est lancée par les adhérents des réseaux mobilisés au plan national (Région, Département 35 et BMO pour le RTES, CRES et CPCA).

Concernant le développement de l’ESS et de sa place dans la société, le moment nous semble donc effectivement venu de « changer d’échelle » : les initiatives sont nombreuses et foisonnantes ; les forces des organisations et des entreprises loin d’être négligeables ; pour autant, l’ESS n’est pas assez structurée, ni soutenue ; elle ne coopère pas assez en interne ni avec les collectivités pour pouvoir peser en faveur d’une société plaçant l’Homme au centre et limitant l’emprise du capital financier.

Afin de changer d’échelle, les Etats généraux proposent une démarche concertée entre acteurs et collectivités, reposant sur le triptyque diagnostic / initiatives / propositions. En lançant un appel à remontée de fiches thématiques (cf. document en annexe), nous invitons à faire remonter des initiatives qui montrent que d’autres voies sont possibles puisque déjà à l’œuvre, et nous poserons les bases de politiques publiques à même de soutenir leur développement.

La mise en œuvre d’un tel mouvement coordonné aux différents échelons de territoire et de secteurs est à même de produire ces « cahiers d’espérances » bretons, ainsi que des « fiches d’espérance ».

Articuler cahiers et fiches d’espérance

C’est une démarche partant du terrain : aux différents niveaux territoriaux, acteurs et collectivités volontaires identifient les thématiques fortes qu’ils souhaitent mettre en valeur, qui leur semblent à fort potentiel de développement (sous réserve notamment de coopération territoriale), qui montrent des spécificités de l’ESS.
L’outil de base de la remontée de terrain est une fiche thématique (diagnostic / initiative / proposition). Nous vous invitons à nous faire savoir au plus tôt votre intention de remonter une fiche et d’en indiquer le thème.

Des productions de deux types sont attendues :
- quelques cahiers d’espérances bretons sur des thématiques fortes, qui ont déjà fait l’objet d’un travail antérieur conséquent en Bretagne (« consommer responsable », « écoconstruire », « structurer l’ESS en proximité » ; et si possible « jeunesse » et « finances solidaires ») et dont la rédaction sera confiée à une personne ou un réseau. Elles pourront ainsi être transmises aux Etats généraux nationaux pour la publication prévue dans le délai imparti de fin Mars 2011 ;
- de nombreuses fiches d’espérance , de dimension plus restreinte, qui seront produites à partir de la remontée de terrain ; toute liberté est donnée pour produire cette remontée :
— se réunir pour faire ce travail spécifiquement,
— profiter de réunions prévues (assemblées générales ou réunions thématiques de réseaux d’acteurs ou d’élus, réunions d’échange sur le projet stratégique pour le développement de l’ESS en Bretagne) pour faire ce travail,
— envoyer au secrétariat régional des Etats généraux directement des fiches remplies.

Ces fiches seront utilisées en Bretagne, et envoyées à l’échelon national qui pourra faire un travail de compilation aboutissant à des cahiers complémentaires thématiques.

Fiche d’intention EG ESS 2011
Grille EG ESS 2011

6 mois pour agir

Début janvier, diffusion de l’annonce de la préparation d’Etats généraux de l’ESS, indiquant que la Bretagne s’organise pour y participer, et invitant acteurs et collectivités à participer. Cette invitation concerne la remontée de diagnostic / initiative / proposition (la fiche de remontée est jointe) et la participation à la ½ journée de lancement.

Le 2 février après-midi, une ½ journée de lancement des Etats généraux en Bretagne est organisée avec les collectivités locales (en particulier, mais pas exclusivement, celles qui sont organisées sur l’ESS) et les têtes de réseau de l’ESS (fédérations et pôles).
Cette séance de lancement a pour objet de :
-  présenter les EGESS
-  proposer une méthode bretonne
-  constituer un système de pilotage, politique et opérationnel, respectant le pilotage national et adapté à la Bretagne.
A partir de cette séance, les réunions se tiennent ; une animation / coordination est assurée par la CRES et le Conseil régional. La circulation dynamique d’informations est assurée en particulier par un outil internet collaboratif.

La journée de synthèse a pour fonction de mettre en perspective la diversité et la convergence des propositions et de donner à voir une dynamique forte. Ses résultats alimentent les Etats généraux nationaux.

« Renseignements auprès de la CRES »

Calendrier

Contacts

Les Etats généraux de l’économie sociale et solidaire - Démarche bretonne
- Secrétariat : CRES de Bretagne, 6 cours des alliés, 35000 RENNES
- Contacts : animation Bernard Mérand 02 99 85 89 58
- assistance Valérie Rincel 02 99 85 89 53

Au niveau National

Infos sur les Etats généraux

Posté le jeudi 10 février 2011
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info