Rencontres internationales, 27-28-29-30 novembre 2008, Génocentre - Evry

En quoi la réciprocité construit - elle des solidarités ?


Rencontres internationales organisées par le Mouvement des Réseaux
d’Echanges Réciproques de Savoirs
, le MIRA (Mouvement international pour la
réciprocité active) et le projet FRESC-EU (Formation réciproque et
solidaire entre collectifs, projet européen).

Ces rencontres internationales sont ouvertes à tous les citoyens ou membres de collectifs : participants de réseaux d’échanges réciproques de savoirs, militants associatifs, enseignants, éducateurs, élus des collectivités locales.

- JEUDI 27 NOVEMBRE : Dominante : Histoires de réciprocités

- VENDREDI 28 NOVEMBRE : Dominante : Réciprocité et construction de la société. Réciprocité et citoyenneté, lien social, Vivre ensemble, Economie solidaire...

- SAMEDI 29 NOVEMBRE : Dominante : Réciprocité - Savoirs - Apprendre

- DIMANCHE 30 NOVEMBRE : Dominante : Synthèse des travaux / Réciprocité et Solidarité. Comment agir ?

Structuration de chaque journée

- autour de la même question :
La réciprocité comme processus de construction :

  • Des personnes (conscience de soi, connaissance de soi, estime de soi, dignité, rôles et
    places, mise en mouvement…)
  • De la société (relations interpersonnelles, relations intergénérationnelles, relations
    interculturelles, Vivre ensemble, construction des institutions, instituant / institué, rapports
    aux institutions…)
  • Des savoirs et de l’apprendre (point de vue pédagogique, culturel, quels savoirs pour
    aujourd’hui…)

avec trois perspectives :

  • La réciprocité comme stratégie
  • La réciprocité comme chance et recours
  • La réciprocité comme résistance
  • et une même modalité pédagogique d’animation des ateliers et tables rondes
     : Convergences et diversités de nos expériences et de nos analyses

- Publication
Nous avons l’accord des Editions Chronique sociale pour qu’un ouvrage soit issu de nos travaux. Ce qui
signifie que nous devrons “récupérer” un maximum d’interventions par écrit et qu’une prise de note
devra être envisagée dans cette perspective.

Jeudi 27 novembre

Dominante : Histoires de réciprocités

  • Histoire de la réciprocité (concept et pratiques) dans nos organisations
  • Comment la réciprocité a-t-elle construit nos organisations ?

- 11 h 00 Ouverture – en séance plénière
- 14 h 00 - 16 h 00

Ateliers de partage des participants sur les histoires de leurs organisations et
l’histoire de la réciprocité dans leur projet.
Quelles valeurs communes les ont construites ?

Quelles spécificités les ont différenciées ?
Voici quelques exemples d’interventions qui seront réparties dans les différents ateliers
et serviront d’entrée en matière. (Beaucoup d’autres peuvent être proposées).

  • Histoire de Ardelaine (entreprise solidaire), par Béatrice Barras (cofondatrice de Ardelaine)
  • Histoire du projet FRESC-Eu (Formations réciproques et solidaires entre collectifs) par
    Elisabeth MAÏER et Jacqueline Saint Raymond
  • Production collective de l’histoire collective par le Réseau d’Orléans Argonne
  • Histoire des RERS en Suisse, en Italie, en Espagne, en Belgique…
  • Histoire de la Médiation pénale par Jacqueline Morineau
  • Histoire de « Mains d’oeuvre », friche industrielle reconvertie en projet artistique et culturel,
    par Fazette Bordage (fondatrice et directrice de “ Mains d’oeuvre”).
  • Histoire du RERS de Nairobi (Kenya) par Anastase Ndekezi (SR) (fondateur du RERS de
    Nairobi)
  • La vie des RERS au Mali et l’échange entre Tombouctou et Blois par Amadou Chirfi Haïdara
  • Un ou deux (selon le nombre de personnes intéressées) ateliers d’écriture sur « Histoires de
    l’association de chacun » par Marie-Jo Guillin et Claudine Bourdin (co-organisatrice de l’Inter-
    Réseaux Atelier d’écriture des RERS)
  • Transmission d’histoire et de valeurs entre les générations par Jean Roucou (président de
    PRISME - Promotion des initiatives sociales en milieux éducatifs)
  • Histoire d’une recherche-action sur les langues française et Kanak par Gilles Reiss
    (enseignant en Nouvelle-Calédonie)

- 16 h 30 – 18 h Table-ronde

Pourquoi la réciprocité ne fait-elle pas du collectif et du réseau de la
même façon partout ?

Convergences et singularités de nos démarches.

  • Histoire et actualité des Réseaux d’échanges réciproques de savoirs, par Claire Héber-Suffrin
    (co-initiatrice des RERS, membre du Projet européen FRESC-EU)
  • Histoire du Réseau international des Cités des Métiers par Olivier Las Vergnas (fondateur de
    la Cité des Métiers de La Villette à Paris, membre du Projet européen FRESC-EU)
  • Histoire de la démarche du Conseill
    général de l’Essonne sur le
    Développement Durable et la
    coopération décentralisée
  • Réappropriation du don et
    du collectif à partir de
    l’exemple de Cultures
    Robinson, par Laurent
    Ott (éducateur,
    enseignant, docteur en
    philosophie)
  • Présentation des
    pratiques de réciprocité
    à Montréal par Marielle
    BRAULT (co-initiatrice
    du RERS de Montréal

Vendredi 28 novembre

Dominante : Réciprocité et construction de la société
Réciprocité et citoyenneté, lien social, Vivre ensemble, Economie solidaire…

- 9 h 00 Intervention théâtrale B 0

  • Grégory Faive :
    Le temps de dire ouf !...

- 10 h 00 –12 h 00 Table-ronde

Où la réciprocité peut-elle trouver les moyens
d’agir à grande échelle
 ?

  • Laurent Gardin
    (Maître de conférences en sociologie à l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis,
    chercheur à Réseau 21 : Centre de ressources sur l’économie solidaire et le développement
    durable ) : La réciprocité dans l’économie solidaire
  • Béatrice Barras
    (cofondatrice de Ardelaine) : Réciprocité et pratiques d’économie solidaire
  • Jacques Guyard
    (secrétaire de PRISME : Promotion des initiatives sociales en milieux éducatifs, ancien députémaire
    d’Evry, ancien ministre) : Quelles formes de réciprocité inventer pour changer nos rapports au
    pouvoir ?
  • Brigitte Darin
    (responsable de formation à Emmaüs France) : Formations réciproques et responsabilisations,
    dans l’association Emmaüs.

13 h 30 – 16 h 15 Ateliers B
Le nombre d’ateliers dépendra du nombre d’intervenants et de participants.

Certains pourront être subdivisés, d’autres regroupés

- Lutte contre les exclusions

  • Céline Defarges
    (conseillère à la création d’entreprise du Centre d’Information Droit des femmes et des familles,
    Paris) : Efficience des échanges de savoirs dans l’accompagnement des femmes à la création
    d’entreprise
  • France Lacaze,
    (animatrice RERS Evry) : Réciprocité et Plan Local d’Insertion par l’Economique
  • Lucienne Chibrac (1), Maria Sanhueza-Six (2),Séverine Papon (3), Hélène Olivarès (4),
    Catherine Bernatet (5)
    Respectivement (1) conseillère technique en travail social DGAS/DATDS, (2) chargée d’insertion à
    la MDSI de Bordeaux Saint-Michel (Mission départementale solidarité insertion), (3) chargée de
    mission MDSI d’Arcachon, (4) MDSI de Lormont, (5) consultante en insertion sociale et
    professionnelle, animera la présentation de cette démarche :
    Il est possible que les chômeurs et les acteurs de l’insertion, en utilisant le partage de leurs savoirs
    et la réciprocité, travaillent ensemble autour de parcours réussis

-  Réciprocité, construction de soi et des relations sociales

  • RERS de Rennes :
    Citoyenneté et lien social (à confirmer)
  • Tina Steltzlen et 4 membres du réseau de Mulhouse
    La réciprocité comme outil de découverte de ses potentialités, de construction de son projet de vie
    et de ré appropriation de soi en transversalité
  • Amadou Chirfi Haïdara
    (RERS du Mali) : comment la réciprocité permet de sortir de l’isolement et de « se faire valoir »
  • Zina Ouaglal
    (doctorante en Sciences de l’Education) : la réciprocité comme élément de construction des
    personnes
  • Ginette Francequin
    (maître de conférence en psychologie du travail) : comment les vêtements de travail influent sur les
    relations de réciprocité
  • Jean-Yves Abasq
    (animateur du RERS de Vitry – 94) : comment la réciprocité, en permettant de reprendre confiance
    en soi, recrée des solidarités

- Réciprocité entre les générations

  • Sylvie Sesma et Mounir Nabil
    (respectivement Cité des Métiers et Direction régionale du Travail et de la Formation
    Professionnelle) : Parrainages entre des seniors et des jeunes en parcours d’insertion
  • Nasséra Benaïssa
    (animatrice du RERS de Colomiers) : Réciprocité avec la maison de retraite
  • Céline Tremblay
    (éducatrice et animatrice de l’ONG canadienne “Terre sans frontières”) :
    Le réseau constructeur de liens dans une situation extrême
  • Martine Ruchat
    (historienne, chargée de cours à la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de
    Genève et co-fondatrice de la Fondation pour la formation des aînées et aînés de Genève) :
    Les échanges réciproques de savoirs : une formation transdisciplinaire, intergénérationnelle et
    déterminant de bonne santé pour le « Bien vieillir ».
  • Mouhamadou Diaby
    (étudiant, animateur au quartier des Courtillières / Pantin) :
    Autonomie créative et échanges réciproques entre jeunes, adolescents et adultes dans la cité des
    Courtillières à Pantin

- Réciprocité et santé

  • Philippe Lefèvre
    (médecin, Institut Renaudot) : Réciprocité et pratique communautaires de santé.
  • Equipe du RERS d’Orléans
    Pratiques de réciprocité et prise en charge commune des questions de santé dans un quartier
  • Prisca Baldet
    (animatrice et participante à l’Ecume du jour) : Echanges réciproques de savoirs concernant la
    santé

- Atelier « Jouons sur les mots » B

  • Marie-Paule Bétaille
    (participante au RERS de Gradignan) : Témoignage sur ce que provoque l’expérience de
    réciprocité dans un atelier « jouons sur les mots ». Mise en situation.

- Partage d’expériences sur la réciprocité

  • Marie-Hélène Pourrut
    (animatrice de l’atelier « Santé, Sourire et Réciprocité » à Raisolune, RERS de Biarritz) propose
    partage des expériences sur la réciprocité autour de cette question : La réciprocité ne serait-elle
    pas une « fonction naturelle spontanée » reliée aux lois fondamentales de la vie ? Avec des
    témoignages, par exemple celui de Monique Roland, Solange Grandeau et Colette Gatouillat
    (animatrice du Réseau de Choisy) : Des échanges de savoirs pour créer de la convivialité et de la
    solidarité entre retraitées, Etc.

- Réciprocité et territoires
- Jean Marquet
(animateur de Connecter, intervenant et militant de Culture et Liberté) : Quelles réciprocités entre
institutions pour un projet global sur un territoire ?
- Jean Roucou et Jacques Guyard
(respectivement président et vice-président de PRISME) : Comment passer d’un contrat de
moyens à un rapport de réciprocité, entre les citoyens organisés et les institutions ?
- François Taconet
(directeur général de la SCIC Habitat solidaire) : Après les émeutes 2005, redresser le bas Clichy
avec ses habitants...

- Réciprocité et démocratie

  • Danielle Coles, Frédérique Segonnes, Jacques Bohem et Béatrice Cuny
    (RERS de Meaux ) : La réciprocité comme démarche pour construire la mise en association
  • Louis Louvel, Fabienne Bernard et Evelyne Zorapapilian
    (animateurs du Réseau d’Orly) : Comment un contrat institutionnel (assurance) aide à construire du
    contrat citoyen
  • Patrick Brun
    (enseignant-chercheur à l’Université d’Angers, co/auteur du Croisement des savoirs) :
    Démocratie participative et croisement des savoirs

- Savoirs traditionnels, créactions collectives et actions citoyennes

  • Hélène Jospé (1), Rachid Koraïchi (2) et Véronique Léculée (3)
    (respectivement (1) artiste textile et formatrice (2) artiste plasticien algérien, fondateur de
    l’association SCHAMS qui a pour but de soutenir les projets liés au développement, environnement,
    patrimoine matériel et immatériel, culture, formation, du territoire de Temacine (3) présidente de
    l’association SCHAMS et directrice du théâtre Gérard Philippe à Champigny S/Marne) :
    Comment s’appuyer sur des savoirs traditionnels et des créations collectives et citoyennes :
    L’expérience à Temacine, en Algérie
  • Eugénie Thiery
    (animatrice de RERS à Chelles et formatrice, membre du Projet européen FRESC-EU) :
    Les Puces des couturières
    - Citoyenneté et enjeux scientifiques
  • Gérard Gautier
    (ancien professeur à l’université [Irak] et chargé de cours en langues orientales [France]) :
    Présentation du mouvement international des loisirs scientifiques et techniques
  • Jean-Christophe Doublier
    (“Planète sciences”, Ris Orangis) :
    Le partage des savoirs scientifiques
  • Hervé Prévost
    (administrateur du jardin partagé des soupirs) :
    Présentation de l’Association du jardin partagé des soupirs
  • Taos Aït Si Slimane
    (Cité des Sciences de La Villette et membre fondateur de l’association pour une fondation sciences
    citoyennes) : Faire vivre une expérience de médiation scientifique (par exemple, conférence de
    consensus)

-  Réciprocité et interculturalité

  • Bernadette Cheguillaume
    (assistante sociale et infirmière retraitée depuis, réseau du Mirail, Toulouse) : Caravane : Liens
    entre associations de femmes d’Algérie, de Tunisie, du Maroc, de France pour promouvoir les
    Droits des femmes et pour "donner aux femmes le courage de prendre en main leur dignité
  • Didier Bodin
    (président de APRIRSI, Associazione Per le Reti Italiane di Reciproco Scambio di Saperi, membre
    du Projet européen FRESC-EU) : Réciprocité et confiance dans la formation à l’inter culturalité
  • Martine Yonké
    (animatrice du RERS de Sartrouville) (SR) : Des Réseaux qui valorisent l’inter culturalité

- Réciprocité et médiation

  • Daniela Scwhendener
    film de six minutes et intervention : le miroir, outil du médiateur et lien resocialisant
  • Annie Herr
    (coordinatrice du RERS de Compiègne) : Des mises en relation collectives
  • Claudine Lepsatre et Jean-Yves Lods
    (animateurs du Réseau d’Orly) : Des mises en relation collectives
  • Dominique Bachelard
    (enseignante et chercheuse) : les médias, les médiations, les médiateurs de notre rapport à la
    nature
  • Réciprocité et émancipation B 2.13
  • Henryane de Chaponay (1), Françoise Garibay et Michel Séguier (2)
    (respectivement (1) fondatrice du Centre d’étude et de développement en Amérique latine, membre
    du Projet européen FRESC-EU, (2) coordinateurs de l’ouvrage “Pratiques émancipatrices, actualité
    de Paulo Freire”) :
    Présentation d’un ouvrage collectif sur les pratiques émancipatrices, interpellées par les travaux de
    Paulo Freire
  • Anaya Nadifi
    (animatrice d’association à Safi, Maroc) : Le top de la cuisine du monde, projet de coopération
    visant à favoriser le développement et la création d’initiatives associatives
  • Jean-Claude Guérin
    (membre de l’association-réseau Prisme) : Réciprocité et émancipation individuelle et collective

-  Travail éducatif en milieu ouvert et pédagogie sociale

  • Laurent Ott et Culture Robinson
    (association Intermèdes)
  • Abdoulaye Konté
    (enseignant au Sénégal) : Expérience d’échanges réciproques de savoirs mettant en relation
    des mères célibataires, des enfants de la rue, des exclus du système scolaire pris en charge dans
    le cadre d’un centre socioculturel installé à Saint-Louis.

- Réciprocité et création collective

  • Membres de l’équipe d’animation du RERS de Saint Jean de la Ruelle
    Exemple d’une création collective en réciprocité
  • Marie-Odile Dias, Esther Cermek, Marie-Lou Dicks, Gisèle Brun, Maryannick Terrier
    (habitantes et animatrices du Réseau d’Aubenas) : Agir ensemble pour mieux vivre sa ville en
    construisant un projet.
  • Christiane COULON
    (RERS de Montfermeil et de Chelles) : créations collectives de fresques et apprentissages
    réciproques
  • Ana Dubeux
    (professeur adjointe du Département de l’Éducation de l’université du Pernambuco [Brésil])
    Pépinière d’entreprises, partage des savoirs et coopérative de collecteurs de déchets urbains. Le
    rôle de l’université.
  • Noel Denoyel (SR)
    (responsable du Département de Sciences de l’éducation de l’université de Tours) :
    Réciprocité et mutualité.

- 16 h 30 - 18 h 15 Table-ronde

A quelles fractures la réciprocité peut-elle s’attaquer ?

  • Dominique Bachelard
    (enseignante-chercheuse en sciences de l’Education) : Parenté intime et sollicitude entre les
    humains et la nature : Apprentissage des limites de notre toute-puissance
  • André Vidricaire
    (professeur de philosophie de l’Université de Montréal, accompagnateur d’histoires de vie de
    collectifs) : Emancipation, productions et échanges de savoirs
  • Martine Lani-Bayle
    (professeur en Sciences de l’Education à l’Université de Nantes) : Vers une transmission
    intergénérationnelle réciproque des savoirs
  • Patrick Viveret
    (philosophe) : Du bon usage de la fin d’UN monde.

- 18 h 15 Art et réciprocité

  • Bernadette Thomas
    ( Cité des métiers de Paris, membre du Projet européen FRESC-EU) :
    introduction du thème
  • Marc Vella pianiste itinérant, témoignage
  • Rachid Koraïchi (artiste plasticien algérien)
    Présentation de son travail.
Posté le jeudi 6 novembre 2008
licence de l’article : Contacter l’auteur