Économie circulaire : un "changement systémique" est nécessaire pour s’attaquer à la rareté des ressources


Des objectifs contraignants de réduction des déchets, une législation révisée sur l’écoconception ainsi que des mesures pour briser le lien entre la croissance et l’utilisation de ressources naturelles figurent parmi les principales demandes de la résolution adoptée en commission de l’environnement ce mercredi. Le texte appelle également la Commission européenne à proposer une nouvelle législation d’ici fin 2015.

Économie circulaire: un
"Il s’agit d’une étape importante pour que l’UE utilise les ressources de manière plus efficace, réduise notre dépendance en la matière et fasse des économies en termes de coûts matériels. Par ailleurs, l’écoconception intelligente des produits prend en compte la réparation, la réutilisation et le recyclage des produits", a affirmé la députée en charge du dossier, Sirpa Pietikäinen (PPE, FI), après l’adoption de sa résolution en commission de l’environnement par 56 voix pour, 5 voix contre et 5 abstentions.

"Étant donné que l’Europe est davantage dépendante des ressources importées que toute autre région dans le monde, se rapprocher d’une économie circulaire est un scénario économique et écologique gagnant-gagnant", a-t-elle ajouté.

La résolution fait suite aux communications de la Commission européenne sur le paquet relatif à l’économie circulaire, présentées conjointement avec une proposition législative sur les déchets qui a finalement été retirée quelques mois plus tard.

Lire la suite sur Europal.europa.eu


Cet article est repris du site http://www.institut-economie-circulaire.fr/Economie-circulaire-un-changement-systemique-est-necessaire-pour-s-attaquer-a-la-rarete-des-ressources_a870.html
Posté le mercredi 24 juin 2015
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info