Economie circulaire : le projet du Smicval pour créer 120 emplois en Haute-Gironde et Libournais


Le Syndicat mixte intercommunal de collecte et de valorisation du Libournais Haute Gironde (Smicval) vient de se voir décerner un trophée national par l’Institut d’économie circulaire.

Economie circulaire : le projet du Smicval pour créer 120 emplois en Haute-Gironde et Libournais
Au-delà de son cœur d’activité de collecte, traitement et valorisation des déchets ménagers auprès de 141 communes et 200 000 habitants, le SMICVAL  s’est engagé depuis 1995 dans l’économie circulaire et la transition énergétique. Un engagement, déjà salué par le prix Agenda 21 du Conseil départemental de la Gironde en 2013 et le label Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage en 2014.

Tous les trois jours, le territoire du SMICVAL produit l’équivalent d’une tour Eiffel de déchets. Et, toutes les trois heures, l’équivalent d’une tour Eiffel de ressources est utilisée...


Transformer les déchets en ressources et emplois
Aujourd’hui, le syndicat veut aller encore plus loin avec le projet Nouvel’R, qui vise à transformer les déchets en ressources et les ressources en emplois. Pour cela, le SMICVAL va jouer un rôle de catalyseur, d’incubateur développant les synergies entre les acteurs. Ce qui suppose d’attirer aussi des entreprises de "l’extérieur".

Lire la suite sur SudOuest.fr


Cet article est repris du site http://www.institut-economie-circulaire.fr/Economie-circulaire-le-projet-du-Smicval-pour-creer-120-emplois-en-Haute-Gironde-et-Libournais_a1010.html
Posté le samedi 28 novembre 2015
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info