Lien social, accès accompagné, expression multimédia, compétences numériques : appel à projet sur les usages 2009 à Brest

Création de films d’animation et de vidéos collaboratives

Projet proposé par le PLM Guérin


Préambule

Le Patronage Laïque Municipal Guérin est une association d’Education Populaire, qui propose des activités de loisirs sportifs et socioculturels à la population du centre ville de Brest.

Depuis 2000, il propose aux habitants du quartier un Point d’Accès Public Internet et depuis 2004 un Espace Public Multimédia. Cet espace comporte aujourd’hui 12 postes en réseau avec accès internet, une borne wifi, 2 caméscopes, 1 vidéo projecteur pour les activités multimédia. Cet espace est animé par la section logiciel libre du PLM Guérin, membre du collectif « La maison du libre » et par les animateurs enfance jeunesse.

Les principales activités qui y sont proposées, sont les suivantes :

- Point d’Accès Public Internet (tout public)

- 

Réalisation de films d’animation (10 – 14 ans)

- 

Jeux en réseaux (ados et adultes)

- 

Initiation informatique et internet (adultes et seniors)

- 

Install party et initiation à l’utilisation du système libre GNU/Linux

C’est dans le cadre de ces activités que nous proposons ce projet.

Présentation du cadre de référence (extrait du projet associatif 2006-2009)

Nous appelons cadre de référence ce qui constitue les fondations du Patronage Laïque Municipal Guérin.

- Présentation du Patronage Laïque Municipal Guérin

Historiquement, le Patronage Laïque Municipal Guérin est né en 1933 du combat du milieu ouvrier pour l’Education Populaire (congés payés, loisirs, concurrence avec les institutions catholiques). La classe ouvrière se mobilise à cette époque pour se prendre en main, et créer des loisirs pour ses enfants et leur famille.

- Ambition

L’ambition du Patronage Laïque Guérin est de créer, à partir du quartier Centre, du lien social, dans un contexte de convivialité, d’harmonie, et de complémentarité pour la population brestoise.

- Vocation

Notre vocation est de concevoir et d’organiser des activités de loisirs, culturelles, sportives ludiques et éducatives, dont des activités habituellement coûteuses, en proposant une politique tarifaire différenciée permettant l’accessibilité à tous, et en s’appuyant sur la contribution d’un réseau de bénévoles et de partenaires impliqués dans le projet.

- Organisation

  • Objectif permanent

L’objectif poursuivi est de rendre les citoyens acteurs de leurs loisirs en :

  • Favorisant la mixité sociale, hommes/femmes, intergénérationnelle, et inter-culturelles
  • Favorisant l’intégration sociale
  • Éduquant à la citoyenneté et à la paix
  • Réduisant les inégalités.

Nos actions sont donc conçues et développées :

- en cohérence avec notre ambition, notre vocation et nos valeurs.

en privilégiant :

- 

les partenariats institutionnels,

- 

les partenariats avec des structures dont l’objectif est de faciliter l’intégration et l’insertion des publics en situation précaire,

- les partenariats avec des structures qui nous apportent des compétences, des moyens, des échanges d’expérience dans le but d’enrichir le contenu et la qualité de ces actions.

- Présentation de la Maison du Libre

La Maison du Libre est un collectif rassemblant des personnes ou des structures oeuvrant sous licences libres ou apparentées. Ainsi ce ne sont pas seulement les informaticiens qui sont concernés mais aussi les acteurs des cultures libres (musiciens, écrivains, photographes...) et les

producteurs de contenus mis en bien communs (associatifs, enseignants...).

Ses objectifs sont de promouvoir le libre sous toutes ces formes et de contribuer à ce mouvement par des actions militantes, de conseil, d’accompagnement et de formation ; ainsi que d’organiser des évènements et de concevoir des projets autour de création, de contenu et de logiciels libres.

- 1. Présentation du projet

L’’objet du projet est la création de films d’animation et de vidéos avec des jeunes et des adultes provenant des différents équipements du quartier Centre.

Le projet se déroulera en plusieurs phases :

  • lors de stages pendant les vacances scolaires avec l’intervention d’un illustrateur pour certains des films d’animation,
  • pendant l’année le mercredi et le samedi ou encore en soirée, dans le cadre d’un travail collaboratif par internet,
  • ces créations feront l’objet de projections lors de soirées organisées au PLM Guérin et dans différents lieux du quartier (MPT de l’Harteloire, écoles...).
  • les films seront également diffusés sur la plateforme médiablog.

- 2. Les objectifs du projet

  • Créer des films d’animation sous licence libre et avec des outils libres.
  • Animer un atelier vidéo pour découvrir le montage à partir de logiciels libres.
  • Découvrir et utiliser le travail collaboratif sur internet.
  • Initier les jeunes au wiki, à la visio conférence et à tout support collaboratif sur internet.
  • Permettre à des publics éloignés des NTIC et de la culture multimédia pour des raisons financières, géographiques ou autres de découvrir et d’avoir accès à ces outils et cette culture.
  • Stimuler l’imaginaire et l’expression à travers la création vidéo.
  • Valoriser les créations en organisant des projections et en les diffusant sur internet.
  • Favoriser la mixité sociale et le lien social lors des ateliers et des stages, mais aussi à travers les échanges et le travail collaboratif entre les groupes de jeunes via internet.

- 3. Déroulement du projet

  •  

Stage pendant les vacances

Lors des vacances scolaires les jeunes pourront réaliser un film d’animation de l’écriture d’un scénario, au montage, en passant par l’écriture d’un « story board » et le tournage. Pour cela ils seront aidés par un animateur et un illustrateur. L’objectif visé par ces stages est de leur faire découvrir différentes techniques, d’apprendre à utiliser les outils pour la vidéo, d’accompagner les jeunes pour arriver rapidement à une réalisation en commun.

  • En dehors des vacances scolaires

Pendant cette période c’est le travail collaboratif entre groupe et l’échange par internet qui sera privilégié.

La première phase consiste à écrire un scénario en collaboration, sans forcément être présent au même moment ou dans un même équipement. L’écriture à plusieurs groupes demande un outil spécialisé. Le wiki semble l’outil le plus simple et le plus approprié pour l’écriture du scénario qui pourra ainsi être évolutif. Les groupes ne travailleront pas forcément toujours en même temps, il faut donc un outil qui permette la

discussion instantanée et l’échange d’information différé. La vidéoconférence ou le chat avec webcam, ainsi qu’une mailling list permettent de répondre à cette difficulté.

Pour la phase de tournage et de montage, des rencontres et des ateliers en communs pourront s’organiser le mercredi ou le samedi.

- 4. Public

Les jeunes à partir de 10 ans d’origines sociales et culturelles diverses. En particulier les jeunes éloignés des pratiques du multimédia dont des jeunes primo-arrivants hébergés au pôle étranger ou dans les

hôtels du centre ville. Le PLM Guérin et la MPT de l’Harteloire travaillent déjà depuis plusieurs années en direction de ces publics, dans le cadre du PEL.

- 5. Ressources humaines

  • 1 animateur du PLM Guérin + 1 illustrateur.
  • 1 animatrice de la MPT de l’Harteloire.

Conseil et intervention de personnes ressources de la Maison du Libre en fonction des besoins.

- 6. Moyens matériels

  • 2 caméscopes et appareils photos (EPM du PLM Guérin),
  • 2 PC multimédia pour le montage vidéo (à investir),
  • 6 webcams (à investir),
  • 4 écrans plats (à investir),
  • plusieurs PC (EPM PLM Guérin et MPT Harteloire).
L’adresse originale de cet article est http://www.a-brest.net/article5546.html
Posté le dimanche 20 décembre 2009
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info