Consommer autrement avec le SOL coopération : l’idée de base


Consommer autrement avec le SOL coopération : l'idée de base

Un article repris du site du réseau des "SOL" site publié sous licence creative commons by-sa

un objectif :
Dynamiser les échanges au sein d’un réseau de personnes et d’organisations partageant les mêmes valeurs écologiques et sociales :
— Développer, fédérer, créer des synergies entre structures de l’économie sociale et solidaire.
— Développer la « consomm’action » par le fléchage des consommations vers une économie basée sur des valeurs sociales et écologiques.

- Une carte de fidélité « multi-enseigne ».

Les entreprises Le consommateur
distribuent des SOLs en échange d’achats dans l’ESS ou de comportements solidaires. reçoit des « points SOL » lorsqu’il fait ses achats dans une structure du réseau(catalogue).
acceptent des SOLs en paiement d’une partie de leurs produits. Utilise ces points SOL pour ses achats futurs dans la même structure ou dans toute autre structures du réseau SOL.

Une monnaie fondante pour stimuler les échanges.

  • Les particuliers qui n’utilisent pas leurs SOLs voient ceux –ci perdre de leur valeur, « fondre » (on devrait plutôt parler de « transfert ») et venir alimenter un fonds commun. Note : le SOL ne fond pas pour les entreprises
  • Ce fonds commun est géré par l’association SOL qui décide de son affectation à des projets.

- Un système dématérialisé.

  • Une carte à puce.
    *Un système de suivi et de gestion des comptes par internet.
  • Des échanges par l’intermédiaire d’un terminal de type bancaire ou directement par internet sur le site de gestion.

- une présentation résumée du fonctionnement du SOL pour les particuliers et pour les entreprises...

Posté le dimanche 28 septembre 2008
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-nc-sa) info