Bilan 2008 des Dispositifs Locaux d’Accompagnement (DLA)


Avec plus de 7000 structures accompagnées, l’activité des 104 Dispositifs Locaux d’Accompagnement (DLA) a concerné, en 2008, plus de 100 000 emplois. Ce bilan confirme la place importante prise par les DLA pour accompagner le développement et la qualité de l’emploi associatif. Quelle interprétation est-il possible d’en faire ?
Bilan 2008 des Dispositifs Locaux d'Accompagnement (DLA)

Reprise d’un article du CPCA

Parmi les structures bénéficiaires d’ingénieries (prestations d’accompagnement et de conseils) délivrées par les DLA, 83% d’entre elles sont des associations. Ce chiffre ; grosso modo constant depuis la création du dispositif en 2003 par l’Etat (via la Délégation Générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle) et par la Caisse des Dépôts ; s’explique notamment par la croissance de l’emploi et de l’économie associative, plus de deux fois supérieure aux moyennes nationales depuis le début de la décennie. Ce dynamisme appelle par conséquent des accompagnements dans de nombreux domaines : financement, ressources humaines, communication, etc.

Hiatus

Il est intéressant d’éclairer le montant alloué aux fonds d’ingénierie des DLA - 15 millions d’euros - par le nombre d’associations employeuses françaises - 172 000. Ces dernières étant les principales cibles du dispositif, le ratio obtenu entre les deux chiffres révèlent un hiatus qui n’est pas sans conséquences sur le modèle de financement du dispositif.

Les DLA sollicitent ainsi de plus en plus les collectivités territoriales pour répondre aux besoins d’accompagnement associatifs : la part du financement apporté par les collectivités territoriales est passée de 1,3 millions d’euros en 2004 à 3,7 millions en 2008. Qu’en sera-t-il au regard des tensions financières faisant écho à la crise que vont très certainement traverser de nombreuses collectivités l’année prochaine ?

Investissement d’utilité sociale

Afin de pérenniser l’accompagnement de l’emploi associatif, ce bilan appelle une autre question pour les représentants associatifs régionaux et locaux participant au pilotage des DLA : dans le contexte économique budgétaire contraint du dispositif par rapport aux nombres d’associations et de salariés associatifs en France (plus d’un million en équivalent temps plein), comment faire pour optimiser les crédits publics et leur donner une dimension d’investissement au profit d’un emploi d’utilité sociale ?

Le renforcement d’un pilotage stratégique et politique régional constitue, pour la CPCA, un élément de réponse prioritaire. Notamment afin de faire coïncider l’activité des DLA avec des besoins d’accompagnement préalablement identifiés. De ce point de vue, les réseaux associatifs ont un rôle particulier à jouer pour effectuer cette remontée de besoins tout en plaidant pour des moyens d’accompagnement à la hauteur de la réalité du poids économique et social des associations dans les territoires.

Quelques chiffres de 2008

En Bretagne :
- 360 structures accompagnées
- 6 structures supports DLA

Au niveau National :
- Les structures bénéficiaires sont majoritairement (à plus de 83%) associatives, les associations de l’IAE étant comptabilisées distinctement.
Le nombre de structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) bénéficiaires baisse légèrement : (14,5% en 2007). Ce sont les Chantiers d’insertion dont les accompagnements progressent le plus (38% en 2007).
- Les données emplois représentent des minima. Ce suivi a été effectué en 2008 sur 74% des structures accompagnées. Le suivi de l’emploi des structures bénéficiaires d’ingénierie(s) est obligatoire pour les DLA depuis le 1er janvier 2005.
L’activité des DLA, en 2008, a concerné plus de 103 000 emplois : 57% en CDI 55,5% en 2007) et 43% en CDD (44,50% en 2007), 29% étaient des emplois aidés (31% en 2007).
- Les secteurs les plus représentés en 2008 : L’Insertion / Emploi et la Culture devancent les autres secteurs (17%), viennent ensuite Famille / enfance / jeunesse (14%), les services à la personne (12%), et le sport (11%).
- Les DLA ont fait appel à 883 prestataires sur les 2800 présents dans la base de données nationale Enée ; leur chiffre d’affaire annuel moyen évolue peu pour une durée moyenne d’intervention un peu plus courte (16 jours en 2008 et 20 en 2007).

- Bilan consolidé des DLA

- Partenariat financier


Le bilan 2008

Bilan 2008 consolidé
A l’occasion de la période de conventionnement des DLA d’ici la fin de l’année 2009, la CPCA mettra en ligne - dans la rubrique « Emploi » de son site internet - des documents argumentaires qui réactualiseront les positions du mouvement associatif organisé concernant l’accompagnement de l’emploi associatif.
Posté le mercredi 30 septembre 2009
licence de l’article : Contacter l’auteur