cueil du site > Initiatives Alors qu’elle franchit le cap du 1000ème abonné…et 25 véhicules

A Lille : Lilas a pour ambition de faire de l’autopartage un mode de transport incontournable

Information en provenance de Lilas, Lille autopartage


Un article repris du site Nord-social, site d’informations sur l’économie sociale et solidaire publié sous licence Creative Commons

Lilas, la société d’autopartage de Lille, mise cet été sur de nombreuses nouveautés, après deux années passées à convertir les lillois à ce nouveau mode de déplacement. Nouvelles voitures, nouvelle station à Fives et des offres de plus en plus innovantes pour répondre aux attentes des clients qui veulent aller plus loin. Créée en février 2007 par la Ville de Lille et Kéolis, la société d’exploitation du réseau Transpole, la SCIC Lilas autopartage entame en juillet 2009 la seconde étape de son développement : nouveaux véhicules (5 cet été et 5 de plus en octobre 2009, soit 30 contre 20 actuellement) et une nouvelle station à Fives (parking de l’ANPE, 70 rue de Bouvines).

Lilas investit cet été pour répondre à une forte demande de ses clientsL La barre du 1000ème abonné a été franchie fin juin 2009.

Avec ces investissements, elle souhaite passer un cap et devenir un mode de transport complémentaire aux transports en commun sur la métropole lilloise. Tout montre qu’elle en est proche…

Lilas est la structure d’autopartage à grande échelle la plus dynamique de France si on s’en réfère à son ratio d’utilisateurs par voiture, près de 900 utilisateurs actifs pour 20 voitures.

Depuis deux ans, sa progression s’est faite rapidement . Le lancement de la société se faisait en 2007 avec 16 voitures. Durant l’été 2008, 4 voitures supplémentaires s’ajoutaient au parc. En cet été 2009, Lilas compte désormais 25 véhicules, et 1000 adhérents inscrits au service depuis sa création.

La France ne compte que 10 000 autopartageurs

L’autopartage, qu’est-ce que c’est ? A ne pas confondre avec le covoiturage !

Plutôt que de disposer d’une voiture personnelle qui reste l’essentiel de son temps au parking, l’utilisateur d’autopartage dispose d’une voiture uniquement pour la durée de son besoin. Le reste du temps, la voiture est utilisée (individuellement) par d’autres membres. Voilà pour le principe.

A n’en pas douter, les investissements estivaux de Lilas, qui fournit les véhicules, seront observés avec intérêt par tous les acteurs de l’autopartage dans le pays, la France ne comptant aujourd’hui que 10 000 autopartageurs contre plus de 100 000 en Suisse, en Allemagne ou dans les Pays - Bas. Mais il semble que les choses soient en train de changer…

Bonne disponibilité, simplicité d’utilisation

Depuis deux ans, Lilas remporte l’adhésion des Lillois et des habitants de la Métropole. Un quart de ses clients n’habitent pas à Lille.

La raison du succès ? D’abord et avant tout le côté pratique de l’autopartage : une disponibilité à tout moment des voitures Lilas et la simplicité d’utilisation. La réservation se fait par Internet ou par téléphone en quelques minutes, pour des clients heureux d’utiliser une voiture sans en subir les contraintes : paiement de l’entretien, de l’essence, et de l’assurance…

Avantage économique aussi : le client ne paie que pour ce qu’il utilise.

Exemple : 2 heures d’utilisation pour un aller - retour chez Ikéa : 10,5 € (coût du carburant, de l’assurance et de l’entretien inclus) ou une soirée entre amis, Lille - Tournai de 23h à 5h du matin : 13,40 € tout compris.

Globalement, la voiture d’un particulier coûte 4 550 € par an pour 5 000 km. Avec Lilas, pour le même nombre de kilomètres, le coût est de 2 500 €.

Autre gain : le bénéfice écologique puisqu’une voiture Lilas équivaut à 7 ou 8 voitures de particuliers, ce qui permettra, à terme, de libérer les centres - villes de la pression automobile et des problèmes de stationnement.

Une petite révolution comportementale

En deux ans, les statistiques permettent de constater une petite révolution comportementale.

Plus de 70 % des utilisateurs de Lilas utilisent davantage les transports en commun depuis qu’ils adhérent à l’autopartage, le bus, le tramway et le métro étant le complément idéal des déplacements en Métropole. En allant un peu plus loin, on a même pu analyser que 15 % des utilisateurs ont vendu leur voiture depuis qu’ils adhèrent au système et qu’une personne sur deux a renoncé à l’achat d’une voiture…

Profil type et offres inédites

Quel est e profil type de l’utilisateur de Lilas ?

Femmes et hommes se déplaçant intra muros représentent 61 % des déplacements, pour une utilisation moyenne par semaine de 3 heures, et un trajet moyen de 56 kilomètres. Le tout, 2 à 3 fois par mois.

Les loisirs et les achats sont le premier motif d’usage du service, même si la tendance « déménagement » (avec la Kangoo !) pointe son nez.

Les entreprises ont également flairé la bonne affaire avec 39 entreprises adhérentes à Lilas, pour plus de 200 utilisateurs.

Depuis 2007, Lilas à l’écoute de ses clients leur propose des offres inédites comme ce partenariat avec une auto - école pour les personnes n’ayant pas conduit depuis des années ou l’achat de véhicules pour les Personnes à Mobilité Réduite. 25 familles PMR adhérent déjà à Lilas.

Enfin, Lilas permet la location aux jeunes conducteurs ayant moins de 2 ans de permis, ce qui est impossible chez un autre loueur de voitures…

Parmi les autres souhaits constaté auprès de ses clients : l’extension du réseau à d’autres villes, plus de stations, des forfaits journée et week end… De nombreuses pistes d’avenir pour le partage de l’automobile.

Comment ça marche ?

A l’adhésion, un pass magnétique est remis au client. Ce pass lui permet d’accéder aux véhicules dès la réservation, par le biais d’internet ou du téléphone. Grâce au pass Lilas, le client peut ouvrir le véhicule et récupérer la clé dans un boîtier.

Ce boîtier électronique permet aussi de récupérer le code de la carte carburant et d’appeler à n’importe quelle heure les services Lilas. Les frais de carburant, d’assurance et d’entretien sont pris en charge par Lilas. Si le client fait le plein lui - même, en plus de la prise en charge du carburant, un quart d’heure d’utilisation lui est offert.

Sur les places de parking Lilas, ont été installés des arceaux automatiques permettant d’être sûr que la place est toujours disponible dans les stations Lilas.

Trois types de véhicules de 5 places sont disponibles, au même prix : Twingo, Clio, Kangoo et 1 Kangoo adapté pour les passagers à mobilité réduite avec la possibilité d’associer plusieurs conducteurs pour accompagner les PMR.

Location longue durée

Lilas est spécialisée dans la location de courte durée, mais propose à ses clients des locations de plus longue durée de une semaine, 15 jours, un mois. L’avantages pour les clients c’est : une simplification des démarches administratives, une disponibilité 24h/24, des tarifs préférentiels pour les véhicules de tourisme mais aussi pour les utilitaires

Tarifs pour les particuliers :le calcul du tarif d’utilisation est fixé à l’heure et au kilomètre :

Tarifs Jour : Tarif horaire : 7 € pour la première heure et 3,5 € à partir de la 2ème heure. Tarif kilométrique : en dessous de 4 heures d’utilisation, 10 km par heure vous sont offerts ! A partir de la 4ème heure, 1 km = 0,33 €.

Tarifs Nuit (de 23h à 5h) : Tarif horaire : forfait de 3,50 € pour la nuit, quel que soit le nombre d’heures de location. Tarif kilométrique : en dessous de 4 heures d’utilisation, 10 km par heure vous sont offerts ! A partir de la 4ème heure, 1 km = 0,33 €

Tarifs d’adhesion à Lilas : 6 € d’abonnement mensuel 30 € d’adhésion à l’inscription 70 € de dépôt de garantie encaissée et restituable en cas de résiliation 350 € de caution non encaissée, sauf en cas de sinistre

A propos de Lilas Autopartage

LilasAutopartage a été crée en février 2007. La société emploie aujourd’hui quatre salariés.

Coordonnées : Lilas Autopartage - 55 Boulevard de la Liberté - 59 000 Llle ; Tel : 03 20 740 740 ; Web : www.lilas-autopartage.com

- Voir en ligne : Lilas Autopartage

Posté le jeudi 23 juillet 2009
©© eco-co-sol, article sous licence creative common (cc by-sa) info